Pour Me Stéphanie Hazan le droit du travail est un droit « qui nous touche tous ».
Pour Me Stéphanie Hazan le droit du travail est un droit « qui nous touche tous ».
Me Stéphanie Hazan a été embauchée par le cabinet Desroches Mongeon après y avoir effectué son stage du Barreau.

Le cabinet, fondé il y a presque 30 ans à Montréal, se spécialise entre autres dans la représentation des accidentés du travail et de la route. Il compte huit avocats et deux techniciens juridiques.

« J’ai été séduite par ce cabinet, car il s’implique beaucoup dans les causes sociales. Son but est de rendre l’information juridique accessible au public », explique la jeune montréalaise de 25 ans.

Si elle a choisi le droit du travail en particulier, c’est parce qu’elle estime que c’est un type de droit « qui nous touche tous ».

Elle explique que dès son stage, on lui a donné des responsabilités. « C'était vraiment enrichissant, au sein d'une très belle équipe », ajoute-t-elle.

Me Hazan apprécie également le fait que le cabinet travaille avec des associations comme l'Association des familles de personnes assassinées ou disparues, ou encore l'Association des victimes de l'amiante du Québec.

Donner le meilleur

Aujourd'hui, l’avocate se dit contente et fière d'avoir intégré le cabinet Desroches Mongeon. «Je veux me surpasser, donner le meilleur de moi-même et représenter les accidentés du travail et de la route au meilleur de mes capacités», précise la jeune femme.

Diplômée de l’Université de Montréal, elle a également suivi un programme de common law qu’elle a terminé en mai 2018.

« Le droit ouvre beaucoup de portes, c’est une formation utile et pertinente et en constante évolution », dit cette Barreau 2018.

Avant de pousser les portes de Desroches Mongeon, Me Hazan a fait un passage de sept mois, comme étudiante en droit, au cabinet montréalais Grondin Savarese. Elle s'occupait de la rédaction de leur blogue juridique.

Elle a aussi été étudiante en droit au sein du cabinet Sabbah Mergui.

Durant ses études, elle a été bénévole à la clinique d’information juridique de McGill.