Tenez, prenez ceux qui bossent actuellement sur le dossier d’AbitibiBowater. Par sur qu’ils aient dormi beaucoup ces derniers temps.

Mais à Chicago, une firme d’avocats est ouverte 24 heures par jour, au grand dam des autres locataires de la Trump Tower, qui estiment que ces voisins travaillent trop, trop tard, font trop de bruit et utilisent trop de lumière.

Lire la suite dans le Chicago Tribune.