Photos : Shutterstock
Photos : Shutterstock
Dans le contexte de l’épidémie de COVID-19, les propos d’une procureure en salle d’audience ont provoqué bien des émois à la Cour municipale de Montréal jeudi, apprend-t-on dans La Presse.

L’avocate a en effet déclaré au sujet d’un détenu : « Il ne sera pas amené. Il est testé au COVID-19 », sans toutefois préciser si l’homme de 26 ans, en « isolement » à la prison de Rivière-des-Prairies, avait été déclaré positif et s’il avait seulement passé un test de détection du virus.

L’annonce a donc semé une grande inquiétude parmi les avocats et le personnel présents à la Cour, craignant d’avoir été infectés lors de la comparution du détenu à la Cour municipale, pas plus tard que lundi dernier.

Une fausse alerte?

Mercredi encore, on comptait 18 détenus placés en isolement préventif lié à la COVID-19, quatre à Rivière-des-Prairies et dix à la prison de Bordeaux à Montréal. Selon Louise Quintin, porte-parole au ministère de la Santé, aucun détenu n’a été testé positif à ce jour.

« Les Services correctionnels du MSP suivent les recommandations de la santé publique dans le but d’assurer la sécurité des membres du personnel et des personnes incarcérées dans le contexte de la présente pandémie », souligne-t-elle.

L’Association des avocats de la défense Montréal-Laval-Longueuil a par ailleurs expliqué dans un courriel que « l’accusé en question n’a pas encore été diagnostiqué. Il est présentement en quarantaine préventive puisqu’il arrivait de l’extérieur du pays ».