Léa Benoit. Photo : LinkedIn
Léa Benoit. Photo : LinkedIn
Léa Benoit, bachelière en Droit civil de l’Université de Sherbrooke, prépare-t-elle ses valises?

La jeune femme de Salaberry-de-Valleyfield s’envolera bientôt pour les Pays-Bas afin d’entreprendre un stage en droit à la Cour pénale internationale de La Haye.

« C’est vrai que c’est bien reconnu. Et je pourrai y voir des domaines de droits plus appliqués. Le droit criminel entre autres. Je rencontre plusieurs de mes objectifs avec cet autre stage de six mois », a-t-elle confié au Journal Saint-François.

Au terme de son stage, l’étudiante à la maîtrise en droit pourra compléter son assermentation. Elle compte ensuite faire carrière dans le monde du droit.

« Je me concentre sur une chose à la fois. Mais je vais postuler rapidement pour trouver quelque chose dans ce qui me passionne », a-t-elle affirmé au Journal Saint-François.

Léa Benoit s’est rendue en Suisse à l’automne dernier. Elle y a travaillé au Haut-Commissariat pour les réfugiés de l’ONU pendant deux mois.

« Septembre et octobre, j’étais au bureau. Puis à partir de novembre, Genève est devenu le pire point chaud de l’Europe. J’ai donc fait du télétravail. Mais j’ai pu continuer mon stage malgré tout », a-t-elle conclu au quotidien.