Le mandat du juge Jacques A. Nadeau a été renouvelé. Source : Archives et Shutterstock
Le mandat du juge Jacques A. Nadeau a été renouvelé. Source : Archives et Shutterstock
La juge en chef Lucie Rondeau a renouvelé le mandat du juge Jacques A. Nadeau à titre de membre du Tribunal des professions pour les trois prochaines années, soit jusqu’au 17 septembre 2024.

Voici ce que l’on sait à son sujet.

Le juge Jacques A. Nadeau siégeait déjà au Tribunal des professions en octobre 2020, au côté de dix autres magistrats.

Il a été nommé à la Cour du Québec en octobre 2008 par le ministre de la Justice de l’époque, Jacques P. Dupuis.

M. Nadeau est détenteur d'un baccalauréat en droit civil et d'un baccalauréat en administration de l'Université McGill.

Il a été admis au Barreau en 1983 et a pratiqué le droit dans trois grands cabinets montréalais, principalement en droit du travail, de l'emploi et des droits de la personne.

Au moment de sa nomination, en 2008, il était associé au cabinet Heenan Blaikie.

M. Nadeau est notamment membre coopté du Conseil d'administration de l'Association des Centres jeunesse du Québec et membre de la Fondation Butters, organisme visant à financer des projets au bénéfice des personnes atteintes d'une déficience intellectuelle.

Il est également l'auteur de plusieurs publications en droit du travail.

Le Tribunal des professions est une instance d’appel des décisions des conseils de discipline et des décisions autres que disciplinaires émanant de comités des ordres professionnels du Québec.

Il est formé de 11 juges de la Cour du Québec qui siègent habituellement à la chambre criminelle et pénale, à la chambre civile et à la chambre de la jeunesse.

La présidente, la juge Julie Veilleux, y siège à plein temps tandis que le vice-président, le juge Robert Marchi, y est assigné six mois par année. Les autres membres, dont le magistrat Nadeau, y siègent de deux à trois mois par année.