Le juge Simon Ricard. Source : Le nouvelliste, youtube
Le juge Simon Ricard. Source : Le nouvelliste, youtube
Un juge de la Cour du Québec a condamné un joueur de hockey à une peine de prison à purger à domicile pour avoir blessé un joueur adverse d’un « coup sournois et violent » pendant un match de hockey.

« Il fut un temps où la violence domestique était banalisée, où les agressions sexuelles intrafamiliales n’étaient que peu ou pas dénoncées, mais depuis, la société a évolué. Il est temps de faire de même pour les bagarres au hockey », a souligné le juge Simon Ricard, vendredi lors de l’audience.

Le joueur Robby Petiquay a été condamné pour neuf mois d’emprisonnement « dans la collectivité », où il sera assigné à domicile sauf quelques rares exceptions. Un agent de surveillance sera assigné pour vérifier qu’il respecte ses conditions.

Dans sa décision, le juge Ricard a appelé les ligues de hockey à « bannir les bagarres » et à punir plus sévèrement les contrevenants.

« L’embauche de pugilistes déguisés en joueurs de hockey est à proscrire. Le risque de lésions corporelles est évident », a dénoncé le juge.

Selon lui, Robby Petiquay aurait pu se retrouver six mois en prison en prenant l’exemple d’un coup semblable porté lors d’une bagarre dans un bar aurait été « sévèrement puni ». De plus, il note que la ligue de hockey doit aussi prendre sa part de responsabilité dans cette affaire.

« Dans les faits de la présente affaire, la levée de la suspension et l’embauche de Robby Petiquay dans un rôle le confinant à ne sauter sur la patinoire que pour se battre et le signal de l’entraîneur de « vider les bancs » déclenchant ainsi une mêlée générale menant à l’attaque, sont des éléments qui m’amènent à conclure que la responsabilité de Robby Petiquay n’est pas entière, elle est partagée», est-il écrit dans le jugement qui a été obtenu par le Journal de Montréal et le Nouvelliste.

Une agression sur la glace

L’agression sur la glace s’est déroulée le 18 janvier 2019 à l’aréna de La Tuque, lors de la finale de la ligue de hockey senior AAA du Québec confrontant les Loups de La Tuque avec les Métal Perreault de Donnacona.

Lors d’une bagarre générale, le joueur Robby Petiquay a donné un violent coup de poing à son adversaire Julien Gauthier qui ne l’avait pas vu.

Alors que le joueur Gauthier s’est effondré sur la glace, Robby Petiquay a continué à lui donner des coups de poing. Sous les cris et encouragements de la foule, deux juges de ligne ont dû intervenir pour arrêter cet acharnement.

« La scène est désolante. Il s’agit d’un geste gratuit, d’une violence inouïe. (...) En somme, les conséquences du geste posé par le délinquant à l’endroit de la victime sont importantes, voire irréversibles », a commenté le juge Ricard.

Suite à cette agression, Julien Gauthier a perdu près de 50 % de la capacité d’audition de son oreille gauche. Il subit encore des maux de tête et des étourdissements.

Voici la vidéo qui résume le tout :