Comme l’an dernier, l’hebdomadaire publie deux classements. Un pour les facultés qui enseignent le Common law, l’autre pour celles qui enseignent le droit civil.

En Common law, les trois premières positions demeurent inchangées avec Toronto en tête, suivie de McGill et d’Osgoode.

Du côté des facultés de droit civil, l’Université de Montréal conserve le premier rang devant Ottawa et l’Université Laval. Ces trois universités occupaient les mêmes positions l’an dernier.

Seul changement : la faculté de Sherbrooke grimpe d’un rang, en quatrième place, ex-æquo avec celle de l’UQAM.

Image


Rappelons que le palmarès prend en compte les éléments suivants dans l'évaluation du rang des institutions:

• le nombre de diplômés embauchés par les grands cabinets d’avocats,
• l’étendue géographique des cabinets qui embauchent les diplômés de chaque faculté,
• le nombre de diplômés embauchés comme clercs à la Cour suprême du Canada au cours des six dernières années,
• le nombre de diplômés embauchés à titre de professeur dans les autres facultés canadiennes, et
• le nombre de références aux publications de chaque professeur dans les revues juridiques canadiennes et internationales.

Pour lire la méthodologie (en anglais), cliquez ici.