Les deux cabinets viennent tout juste de le confirmer dans un communiqué.

« Il s’agit d’un moment historique pour nos cabinets. Cette fusion nous permettra d’accroître notre position dans le marché francophone québécois. La tradition d’excellence et la diversité des services de Marchand Melançon Forget nous donneront la possibilité d’œuvrer dans des secteurs où nous étions moins présents et de renforcer notre gamme de services actuels » souligne Me Bruno Floriani, président du comité exécutif de Lapointe Rosenstein.

« Lapointe Rosenstein est un partenaire de choix en raison de la complémentarité de nos domaines de pratique et de la très haute réputation de ce cabinet. Cette fusion nous permettra d’offrir un plus large éventail de services et contribuera à l’essor de notre société dans le secteur commercial et des assurances » précise Me Paul Melançon, associé directeur de Marchand Melançon Forget.

Les activités des deux cabinets seront intégrées d’ici la fin de l’année, afin que la fusion soit effective le 1er janvier 2010. Le nouveau cabinet portera le nom de Lapointe Rosenstein Marchand Melançon, S.E.N.C.R.L. et comptera près de 90 avocats spécialisés dans les domaines du droit des affaires, assurances, bancaire, environnement, faillite et insolvabilité, fiscalité, franchise, immobilier, international, licences et technologie, litige civil et commercial, recours collectif, propriété intellectuelle, transport et travail.