Question

Bonjour. Je suis présentement en première année du programme Droit Civil / MBA, mais je considère quitter le programme. J'ai complété un double-bac en commerce international et en finance internationale dans une université canadienne et dans une école de commerce française. J'ai également de l'expérience en conseil stratégique aux entreprises, et je poursuis cet emploi durant mes études. Le MBA est-il vraiment un atout pour trouver un poste en droit des affaires considérant mon parcours, ou devrais-je plutôt me concentrer prendre des choix de cours spécialisés et peut-être rejoindre le programme national en common law?


Réponse

Bravo! Vous avez saisi l’essence du problème, ou plutôt du dilemme. Vous vous interrogez sur la pertinence de poursuivre de telles études. La pertinence des études supérieures ou complémentaires s’évalue sur deux plans : le diplôme et les connaissances.

Le premier cas, plus objectif, répond à une norme ou à une règle. Dans certains cas il faut nécessairement posséder un diplôme spécifique pour accéder à certains postes. En fonction de ses objectifs de carrière, il faut déterminer quel titre ou diplôme est requis, et l’obtenir! Par exemple, règle générale, quand on dirige sa carrière vers l’enseignement universitaire en droit, un diplôme d’études supérieures est exigé pour accéder aux postes disponibles. Le MBA ouvre des portes et constitue un atout, certes, mais il constitue rarement une condition sine qua non d’accès à un poste. Au même titre, d’autres formations complémentaires ou supérieures constituent des atouts dans le milieu juridique telles que : études en gestion, maîtrise en finance, bac en commerce, etc. Et vous possédez déjà une telle formation…

Le second cas, plus subjectif, dépendra de votre parcours et des vos objectifs de carrière. Il s’agit d’acquérir des connaissances pertinentes et utiles à votre carrière future. Il faut donc se poser la question suivante : quelle formation complémentaire à mon bac en droit serait utile pour moi. Dans votre cas, par exemple, vous vous dirigez vers le droit des affaires. Or, vous possédez déjà une formation « pré-droit » en commerce et en finance ainsi qu’une expérience de travail pertinente. Est-ce que le MBA constitue la formation la plus appropriée? Y a-t-il redondance des cours suivis? Possédez-vous déjà en bonne partie le bagage couvert par ce programme de MBA? Vous devez donc évaluer si un autre programme complète mieux le bagage déjà acquis.

Poser la question c’est peut-être déjà y répondre...

Caroline Haney


La Question Carrière

Chaque semaine, tour à tour, les recruteurs juridiques Caroline Haney et Jean-François Théorêt répondent à une question posée par vous chers lecteurs.

La Question Carrière de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière de juriste.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire situé ici. Et voilà, le tour est joué.