Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Le temps nécessaire pour devenir associé d’un cabinet américain a considérablement augmenté.

Un débutant met huit ans et demi pour devenir associé dans un cabinet d’avocats aux États-Unis, indique une étude de la firme Leopard Solutions, qui a suivi les promotions d’associés dans un millier de cabinets américains.

Il faut désormais compter une moyenne de 3185 jours à un avocat pour être nommé partenaire dans un cabinet. C’est 136 % plus que le délai qu’il fallait en 2012, quand la firme a commencé à suivre ces données, rapporte Reuters.

Cet allongement est dû à la volonté des cabinets de limiter le nombre d’associés, afin d’augmenter le bénéfice par associé. Certaines firmes proposent des alternatives, comme proposer des postes sans participation au capital.

Mais d’autres cabinets tentent de raccourcir l’attente des meilleurs avocats. Ils comptent ainsi renforcer leur attractivité dans un contexte de forte concurrence pour séduire les talents.

Ces initiatives demeurent cependant limitées, car elles ne réduisent l’attente que d’une année ou deux, ce qui reste bien plus élevé qu’il y a dix ans.

Le partage des profits semble être devenu un obstacle trop important pour permettre aux avocats débutants de bénéficier des mêmes conditions que dans le passé.

Ces conditions qui ont permis aux associés actuels d’évoluer plus rapidement dans leur carrière, à leurs débuts.