Le Conseil des ministres a nommé de nouveaux juristes, ces dernières semaines ! Seize avocats et cinq notaires se sont vu accorder des promotions ou des reconductions de poste tout au long du mois d'avril.

Délégation générale, CNESST, Tribunal administratif du logement… tous les domaines sont touchés, aucun ne fait exception !

Me Louise Otis. Source: home.louiseotis.com/
Me Louise Otis. Source: home.louiseotis.com/
Louise Otis

Me Louise Otis est nommée présidente du conseil d’administration de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Elle est présentement médiatrice et arbitre en matière civile et commerciale. Me Otis est également professeure adjointe à la faculté de droit de l’Université McGill.

Louise Otis est juge administratif international. Elle est la présidente du Tribunal Administratif de l'OCDE. Elle est présidente du Tribunal d’appel de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Elle est juge auxiliaire du Tribunal administratif de l’Agence Européenne Satellitaire, (EUMETSAT). Depuis 2020, elle siège au Conseil de Justice interne de l’ONU.

Louise Otis a été juge de la Cour d’appel du Québec, où elle a conçu un programme de médiation judiciaire.

Me Otis a participé à plusieurs missions internationales auprès de l’ONU, du FMI et de la Banque Mondiale. Elle a été nommée membre d’un groupe de cinq experts désignés pour refonder la justice interne de l’ONU.

Elle a créé Justice de première ligne, un système de justice transitionnelle destiné aux pays touchés par des conflits ou des catastrophes environnementales. Ce système a été mis en pratique au Mali et en Haïti.

Louise Otis a débuté comme avocate en 1975. Jusqu'en 1990, elle est spécialisée en droit du travail en droit administratif. Mais en 1983, elle a aussi orienté sa pratique vers le droit public et le droit constitutionnel. Elle a enseigné le droit judiciaire à la faculté de droit de l'Université Laval durant les années 1980, et a été professeur à l'École de formation professionnelle du Barreau du Québec pendant une décennie.

En 1990 elle est nommée juge à la Cour supérieure du Québec. En 1993, elle devient juge à la Cour d'appel du Québec, qu’elle quitte en 2009.

Cette année-là, elle fonde la Conférence canadienne de médiation judiciaire afin de favoriser l'émergence de la médiation judiciaire au Canada. En 2010, elle devient co-présidente de la Conférence Internationale de la Médiation pour la justice.

Louise Otis détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval.


Me Chénier La Salle Source:LinkedIn
Me Chénier La Salle Source:LinkedIn
Chénier La Salle

Me Chénier La Salle est nommé délégué général du Québec à Tokyo, la capitale du Japon. Me La Salle est délégué commercial pour le Québec chez Affaires mondiales Canada.

Chénier La Salle a été enseignant de français et d’anglais au Japon, avant de devenir chef de projet en traduction chez DHC, à Tokyo. Après avoir travaillé pour Aliments Maple Leafs au Japon, il est nommé directeur du commerce pour le Japon auprès du gouvernement de l’Alberta. En 2007, il devient vice-président aux programmes internationaux pour la Fédération canadienne de l'exportation du Bœuf.

Il a rejoint Affaires mondiales Canada en 2010, oeuvrant successivement en relation avec la Corée du sud, le Texas, l’Union européenne et le Japon. De 2016 à 2021, il était consul et délégué commercial principal au Consulat du Canada à Nagoya, au Japon.

Me Chénier La Salle détient une licence en droit de l’Université d’Ottawa, un diplôme en études est-asiatiques de l’Université de Montréal, et une maîtrise en droit de l’Université de Nagoya au Japon.

Me Mélanie Hillinger. Source: Université Laval
Me Mélanie Hillinger. Source: Université Laval
Mélanie Hillinger

Me Mélanie Hillinger est nommée Commissaire à la déontologie policière. L’avocate est vice-présidente de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

L'avocate débute sa carrière comme conseillère en relations du travail à la Fédération des commissions scolaires du Québec de 1999 à 2012. Parallèlement, elle est coordinatrice à la négociation nationale pour le comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones.

En 2014, elle est nommée directrice générale adjointe des relations de travail et professionnelles au ministère de la Santé et des Services sociaux. Elle a aussi été directrice générale du comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux.

Deux ans plus tard, elle rejoint le ministère du Conseil exécutif comme secrétaire adjointe à l'éthique et aux emplois supérieurs. Elle quitte cette fonction en 2018 pour être nommée vice-présidente aux normes du travail à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

De 2012 à 2019, elle occupe diverses fonctions au ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, qu'elle quitte alors qu'elle est sous-ministre adjointe aux relations du travail. Elle est alors nommée vice-présidente de la RAMQ, où elle est en charge de l'administration et du soutien à l'innovation.

Me Mélanie Hillinger détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval. Elle est administratrice de sociétés certifiée du Collège des administrateurs de sociétés.

Ève-Andrée Charest

Me Ève-Andrée Charest est nommée membre de la Commission de protection du territoire agricole du Québec. Me Charest est avocate plaidante à la Direction du contentieux du ministère de la Justice.

Ce barreau 2005 a toujours œuvré au ministère de la Justice, d’abord comme juge de paix. Parallèlement, elle a travaillé à la Commission de protection du territoire agricole du Québec comme avocate plaidante à la direction des affaires juridiques et des enquêtes.

Depuis 2015, l’avocate est chargée de cours à la faculté de droit de l'Université Laval.

Me Charest détient un baccalauréat en droit de l'Université Laval.

Me Julie Baillargeon-Lavergne. Source: Curateur public
Me Julie Baillargeon-Lavergne. Source: Curateur public
Julie Baillargeon-Lavergne

Me Julie Baillargeon-Lavergne est nommée curatrice publique. Elle était jusqu’à présent curatrice publique par intérim.

Auparavant, elle a été secrétaire générale et responsable du Bureau du curateur public. Elle a débuté sa carrière en 2007 comme avocate plaidante, avant d'œuvrer comme coordinatrice juridique.

En 2017, Me Baillargeon-Lavergne devient avocate adjointe à la Directrice générale des affaires juridiques. Un an plus tard, elle rejoint le curateur public comme adjointe exécutive.

Me Julie Baillargeon-Lavergne détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat en science politique de l’Université de Montréal.

Amélie Dion

Me Amélie Dion est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement. L’avocate est membre du TAL depuis 2020.

Après un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke, ce barreau 1999 est devenue avocate-plaidante au ministère de la Justice, avant de rejoindre la Régie du logement comme régisseuse, jusqu’en 2020.

Marie Eve Marcil

Me Marie Eve Marcil est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement, où elle a été nommée précédemment en 2020.

Sa carrière débute en 2000 comme conseillère au Conseil de protection des malades. Elle rejoint ensuite le Curateur public du Québec, comme avocate.

En 2017, elle est nommée régisseuse à la Régie du logement. Trois ans après, elle est nommée au TAL.

Me Marcil détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat spécialisé en psychologie de l’Université de Montréal.

Mélanie Marois

Me Mélanie Marois est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement. Cette avocate y a été nommée initialement en 2020.

Elle débute sa carrière d’avocate au cabinet Daigle Bernatchez Grégoire, avant de poursuivre son parcours au ministère de la Justice comme attachée judiciaire, greffière spéciale et registraire de faillite à la Direction des services judiciaires de l’Estrie. Parallèlement, ce barreau 2001 a été chargée de cours en droit des obligations à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Elle est également chargée de cours en éthique et déontologie et en droit des personnes au Centre de formation professionnelle de Sherbrooke du Barreau du Québec, un poste qu’elle occupe toujours.

En 2018, Me Marois rejoint la Régie du logement comme régisseuse, avant d’être nommée au TAL deux ans plus tard.

Me Mélanie Marois détient un baccalauréat en droit et un diplôme de deuxième cycle en droit et politiques de la santé de l’Université de Sherbrooke.

Brigitte Morin

Me Brigitte Morin est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement, dont elle fait partie depuis 2020.

Après des débuts d’avocate en pratique privée, Me Morin devient associée chez Gallant, Morin.

En 2012, elle est nommée régisseuse à la Régie du logement, une fonction occupée jusqu’en 2020 quand elle est nommée au TAL.

Me Morin détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.

Marilyne Trudeau

Me Marilyne Trudeau est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement. Ce barreau 2004 est au TAL depuis 2020.

L’avocate a commencé sa carrière en pratique privée, avant de rejoindre le ministère de la Justice du Canada. Simultanément, elle est représentante du ministre devant les instances de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, à l’Agence des services frontaliers du Canada.

Elle a aussi été commissaire à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada - Section d'appel de l’immigration.

En 2017, Me Trudeau est nommée régisseuse à la Régie du logement. Elle quitte en 2020 pour rejoindre le TAL.

Me Marilyne Trudeau détient un baccalauréat en droit, un certificat en sciences sociales, et une étude de certificat en droit social et du travail, de l’UQAM.

Joanne Lachapelle

Me Lachapelle exerce en pratique privée depuis 1996. Diplômée de l’Université d’Ottawa, elle a travaillé, entre 1984 et 1996, pour le notaire Luc Demers.

Elle a aussi travaillé pour Pierre Heafey entre 1982 et 1983.

Josée Castonguay

Me Castonguay est conseillère municipale à la municipalité de Lanoraie depuis 2017.

Celle qui exerce le notariat en pratique privée depuis 2005 a complété sa maîtrise en droit notarial à l’Université de Montréal la même année. C’est toutefois à l’UQAM qu’elle a complété son baccalauréat en sciences juridiques.

Elle a travaillé pour Worldcom Canada comme coordonnatrice aux installations entre 2000 et 2004.

Rachel Cassy

Me Cassy exerce à son compte depuis 1993. Elle a travaillé pour Les notaires Gagné & Cassy entre 1981 et 1993, tout juste après l’obtention de son diplôme de droit notarial en 1981.

Serge Adam

Me Adam siège, depuis 2021, comme membre à temps partiel du Tribunal administratif du logement. Il a été régisseur du Tribunal de 2007 à 2020, en plus d’en avoir occupé la présidence entre 2018 et 2020.

Me Adam a exercé comme notaire de 1976 à 2002 à Sherbrooke. Il est ensuite devenu syndic correspondant puis syndic adjoint à la Chambre des notaires du Québec.

Après sa carrière en pratique privée, Serge Adam a exercé la fonction de syndic à la Chambre des notaires du Québec entre 2002 et 2006. Il a obtenu son diplôme de droit notarial à l’Université de Sherbrooke en 1976.

Lucie Béliveau

Me Béliveau siège aussi au Tribunal administratif du logement depuis 2020. Elle a occupé la fonction de régisseuse entre 2017 et 2020, après avoir travaillé en pratique privée entre 2011 et 2017.

Après une première carrière dans le domaine de la diététique, elle s’est tournée vers le droit, d’abord comme avocate en pratique privée, puis comme notaire. Elle a été notaire associée chez Auclair Chartrand, avant de rejoindre Me Paul Germain.

Elle a obtenu son baccalauréat en droit et son diplôme de droit notarial à l’Université de Montréal.

Cloé Hudon

Me Cloé Hudon est nommée de nouveau coroner à temps partiel. Elle est conseillère juridique au cabinet du juge-avocat général pour la région de l’est au ministère de la Défense nationale.

Elle a débuté sa carrière en droit comme enquêteuse au service des enquêtes sur les professionnels de la santé à la Régie de l’assurance maladie du Québec. Elle rejoint ensuite le cabinet Gaudreault Larouche comme avocate. Parallèlement, elle devient chargée de cours au cégep d’Alma. En 2015, Me Cloé Hudon est nommée conseillère juridique pour le Groupe services partagés Desjardins.

Me Cloé Hudon détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval. L’avocate a été officière logistique dans la réserve navale de la Marine royale canadienne.

Michèle Turenne

Me Michèle Turenne est nommée de nouveau coroner à temps partiel. Elle est avocate à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse depuis 2001.

Me Turenne est également chargée de cours au département des sciences juridiques de l’UQAM. Elle a été professeure en droit des personnes au Centre de formation professionnel de Montréal de l’École du barreau du Québec. Elle a aussi été chargée de cours à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal.

Ce barreau 1995 avait débuté sa carrière en exerçant en pratique privée, puis comme conseillère au ministère des Relations avec les citoyens et de l’Immigration.

Me Michèle Turenne détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Rudi Daelman

Me Rudi Daelman est nommé de nouveau coroner à temps partiel. Cet avocat criminaliste et civiliste exerce en pratique privée à Montréal.

Ce barreau 1990 détient un baccalauréat en droit et un certificat en droit de l’Université de Montréal.

Yvon Garneau

Me Yvon Garneau est nommé de nouveau coroner à temps partiel. Cet avocat criminaliste à la retraite depuis 2015 exerce la fonction de coroner à temps partiel depuis 2005.

Ce barreau 1982 détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.

Robert Jr Poirier

Me Robert Jr Poirier est nommé de nouveau coroner à temps partiel. Il est avocat criminaliste chez Poirier Avocats à Salaberry-de-Valleyfield.

Ce barreau 2006 a débuté sa carrière comme avocat criminaliste au Centre communautaire juridique de la Rive-Sud. Il a ensuite rejoint le cabinet Pilotte, Plante et Poirier, devenu Poirier Avocats.

Depuis 2018, Me Poirier est président des services de sécurité et d’enquêtes judiciaires en matière de fraudes d’assurances chez Enquêtes LRG.

Me Robert Jr Poirier détient un baccalauréat en droit et un certificat en journalisme de l’Université Laval.

Sylvain Truchon

Me Sylvain Truchon est nommé de nouveau coroner à temps partiel. Il est avocat en pratique privée à Chicoutimi. Il avait débuté chez Truchon et Truchon Avocats en 1984.

Me Sylvain Truchon détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval.


Me Mélanie Robert. Source: LinkedIn
Me Mélanie Robert. Source: LinkedIn
Mélanie Robert

Me Mélanie Robert est nommée membre de la Commission municipale du Québec. Me Robert est directrice du contentieux Québec au ministère de la Justice. Elle est entrée au service du gouvernement en 2008, après un début de carrière d’avocate chez Stein Monast.

Me Mélanie Robert détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.