Cela fait une semaine que Fabien Lanteri-Massa est de retour à Montréal. En somme, il aura eu peu de temps pour reprendre ses marques dans cette ville où il a grandi après y être arrivé à l'âge de 14 ans.

"Je reviens tout juste de Paris où j'ai passé 4 ans", explique Fabien Lanteri-Massa. En France, il a travaillé pendant un an et demi pour Shearman & Sterling LLP dans la capitale française, et avant cela, chez Gide Loyrette Nouel.

Expertise étrangère

S'il a quitté le Québec en 2008, c'est pour acquérir de l'expertise au delà des frontières. Admis au Barreau en 2005, il est alors titulaire d'un diplôme de droit civil et de common law décroché à McGill. Il commence sa carrière chez Ogilvy Renault devenu ensuite Norton Rose Canada. Ensuite, il prend le large pour affuter sa pratique en financement international.

Après 4 années passées à l'étranger, Fabien Lanteri-Massa revient à Montréal et intègre Blakes
Après 4 années passées à l'étranger, Fabien Lanteri-Massa revient à Montréal et intègre Blakes
Soutenu par un ancien collègue associé, il prépare l'examen du Barreau britannique. À Paris, il profite de l'accord entre les Barreaux de Paris et de Québec pour être admis. Et c'est de cette façon qu'il devient membre des Barreaux d’Angleterre et du Pays de Galle, de Paris en plus de celui du Québec.

Si tout se passe pour le mieux dans la ville Lumières, il décide néanmoins de plier bagage. "C'était un bon timing du point de vue professionnel, reconnaît-il. Et sur le plan personnel, ma conjointe qui vient de Montréal souhaitait revenir ici, nous avons donc pris la décision de rentrer."

Le mal du pays peut-être ? "Au bout de quatre ans, il fallait prendre une décision, soit de rester à Paris, soit de rentrer, répond-il. Paris ne bougera pas donc si on veut, on peut toujours y retourner pour les vacances !"

Un très bon fit

Fabien Lanteri-Massa choisit ainsi de mettre l'expertise acquise à l'internationale au service de Blakes. "Il y avait un très bon fit avec Blakes qui développe beaucoup ce volet des financements internationaux et c'est donc ici que je voulais ramener mon expérience assez unique", ajoute l'avocat.

L'associé directeur du bureau de Blakes à Montréal, Robert Torralbo, n'a pas manqué de saluer son arrivée :"nos clients apprécient déjà la profondeur de nos équipes spécialisées en financement et en financement de projets. L’arrivée de Fabien Lanteri-Massa ajoute à cette offre de services et renforce notre maîtrise des pratiques internationales pour le plus grand bénéfice de nos clients."

Au nombre des objectifs de l'expert en financement franco-québécois : "pour l'instant, c'est de faire un bon retour et de bien me réintégrer à Montréal tout en soutenant la croissance du bureau de Blakes, précise-t-il. Ensuite, je ne le cacherai pas, c'est de viser l'association dans quelques années".

D'ici là, l'avocat qui renoue avec ce qu'il connaissait déjà, tel "l'accueil chaleureux des collègues", travaillera sur des dossiers à l'international avec l'associé en charge du département de financement bancaire à Montréal, Sébasten Vilder, et espère bien développer encore plus sa pratique en financement international et financement de projets.