Catherine Bergeron a été nommée associée du cabinet Robic le 1er avril 2013
Catherine Bergeron a été nommée associée du cabinet Robic le 1er avril 2013
Le 1er avril 2013, Me Catherine Bergeron a été nommée associée du cabinet Robic. Pas de poisson d’avril, mais bien « une marque de confiance de la part des associés », selon celle qui exerce au sein du département des marques de commerce du cabinet.

« Je suis très heureuse de cette nomination là, dit-elle. En tant que professionnelle je suis très contente d’être rendue là où je suis rendue ».

Ce matin, en arrivant au bureau, rien n’avait pourtant changé, « toujours autant de dossiers », plaisante Me Bergeron. Même si la position d’associée, ajoute-t-elle, va lui permettre de contribuer davantage à l’avancement du bureau.

« Mon objectif, évidemment, est de continuer à bien travailler, à bien desservir les clients. Je vais pouvoir m’intéresser à la gestion interne du bureau, l’amener plus loin. Optimiser le département des marques de commerce, avec du sang neuf, et me mêler de sa gestion ».

Depuis l’été 2000, où elle débute sa carrière en tant que stagiaire chez Robic, Me Bergeron se spécialise plus précisément dans la poursuite de demandes d’enregistrement, le litige et la gestion stratégique de portefeuilles de marques de commerce.

Propriété intellectuelle

« Dès l’université, j’avais un intérêt très marqué pour la propriété intellectuelle. J’ai eu la chance de faire mon stage chez Robic, il n’y a pas tant de cabinets que cela à Montréal où l’on ne peut faire que de la propriété intellectuelle », déclare Me Bergeron, barreau 2001.

Depuis, elle effectue régulièrement des recherches d'antériorité afin de conseiller les clients quant à la disponibilité des marques de commerce au Canada, et participe à tous les stades du processus d'enregistrement de marque de commerce, de l'élaboration d'une stratégie de dépôt optimale jusqu'à l'adoption d'une politique d'emploi des marques qui assure la meilleure protection des droits des clients qu'elle représente.

En marge de sa pratique primaire en marques de commerce, elle conseille aussi les clients en matière de droit d’auteur et possède également une expertise dans la réglementation en matière d’emballage, d’étiquetage et de publicité de divers types de produits, dont les produits alimentaires et cosmétiques. Elle s’intéresse également aux questions d’exigences linguistiques.

Enfin, elle est appelée à présenter des conférences dans le cadre de forums variés et rédige régulièrement des articles pour divers types de publications, dont le JurisClasseur Québec sur la propriété intellectuelle.