Nouvelles

Barreau contre Me Micheline Parizeau: 0-1

Main image

La Presse Canadienne

2011-08-19 07:30:00

Micheline Parizeau, cette avocate qui s'est fait connaître comme la spécialiste des divorces de gens riches, pourra continuer à pratiquer au Québec. La Cour d'appel a en effet jugé qu'il était raisonnable d'ordonner au Barreau de la réinscrire malgré ses erreurs passées.

Micheline Parizeau avait été radiée pour 7 ans
Micheline Parizeau avait été radiée pour 7 ans
Mme Parizeau avait été radiée pour une période de sept ans, en 2000, après avoir été trouvée coupable de confection de fausse preuve, de parjure et d'exagération grossière des réclamations d'une de ses clientes, entre autres. Cette sentence a par la suite été réduite à cinq ans.

Après avoir pratiqué son métier à l'extérieur du Québec pendant un temps, Micheline Parizeau est rentrée au Québec en 2005. Elle a tenté pendant des années de se faire réinscrire au Barreau, sans succès. L'organisme refusait en effet de la réintégrer, en alléguant qu'elle n'avait pas vraiment changé.

Micheline Parizeau a retrouvé son droit de pratique à la fin de 2008, après avoir remporté une victoire devant le Tribunal des professions. Cette décision a été contestée par le Barreau mais la Cour d'appel l'a confirmée jeudi.

Mme Parizeau, âgée de 68 ans, s'est fait connaître en représentant les ex-épouses d'hommes riches, dans les années 1980 et 1990. Plusieurs juges lui ont reproché d'avoir multiplié inutilement les procédures et transformé les procès en guerres de tranchées coûteuses et interminables.

Plus récemment, elle a représenté le chanteur Claude Dubois, dans un conflit l'opposant au producteur de l'émission "Dubois en réalité", diffusée par V.
8248

4 commentaires

  1. Me
    Me
    Enfin un peu de ménage dans le droit disciplinaire où tout est permis...

  2. GBS
    GBS
    Ça vous tente de nous nommer quelques victimes?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 12 ans
      Re : GBS
      > Ça vous tente de nous nommer quelques victimes?

      Le Doc Mailloux, par exemple.

  3. GBS
    GBS
    j'aurais cru que Me faisait référence au domaine juridique, et plus précisément aux avocats.

    Mais citer le doc mailloux comme victime du droit disciplinaire?

    Si le doc peut être utilisé comme argument, c'est pour souligner le peu de sérieux de sa profession, qui permet à un tel hurluberlu de continuer à pratiquer.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires