Nouvelles

Les avocats sont-ils tous riches et dépourvus de conscience ?

Main image

Delphine Jung

2017-07-12 15:00:00

Tous riches, sans aucune conscience, et mauvais si pas chers... Les avocats traînent un paquet de clichés qui ont encore la vie dure !

Dans une vidéo publiée il y a quelques semaines, une blogueuse française démonte l’un après l’autre les clichés qui entourent la profession d’avocat. Droit-inc. a demandé aux juristes québécois de se défendre eux aussi et de rétablir quelques vérités.


Tous les avocats sont riches

Me Damien Pellerin
Me Damien Pellerin
Ceux interrogés n’ont pas pu retenir un rire. « Les gens pensent qu’avec les honoraires qu’on demande, on est tous riches. C’est une image très véhiculée par la télé où le spectateur voit des avocats travailler dans de grands et beaux bureaux du centre-ville et plaider des dossiers compliqués », explique Me Sylvie Lefrançois, avocate de la Rive-Sud en litige civil et commercial, en droit de la famille et en droit des affaires.





De son côté, l’avocate en droit du travail Me Audrey Limoges-Gobeil ajoute : « c’est comme dans n’importe quelle profession. Il y en a qui gagnent très bien, d’autres moins. Le salaire doit être relié à la clientèle de chacun ».

Me Damien Pellerin, avocat en litige civil et commercial, évoque quant à lui les salaires des plus jeunes avocats: « les universités nous font miroiter un salaire moyen de 76 000 $, mais la réalité est toute autre, comme on a pu le voir dans un rapport du Jeune Barreau de Montréal ».


Les avocats savent tout

Me Audrey Limoges-Gobeil
Me Audrey Limoges-Gobeil
Là encore, chacun a pouffé de rire en entendant cette affirmation. Me Lefrançois et Me Limoges-Gobeil expliquent toutes les deux que personne ne sait tout sur tout et témoignent recevoir parfois des appels curieux de gens qui leur posent des questions totalement hors de leur champ de compétences. « Toute question va nécessiter une validation factuelle et des recherche », dit Me Limoges-Gobeil. « Le droit est un domaine en perpétuelle évolution… Récemment, on m’a posé une question sur le bitcoin, je n’y connais rien, je dois faire mes recherche », ajoute Me Lefrançois.

« Il y a des clients qui pensent qu’on est Dieu, lance Me Pellerin en rigolant, mais on est humain. Certains nous mettent un peu trop sur un piédestal. »


Me Julie Couture
Me Julie Couture
Les avocats n’ont pas de conscience

La première à réagir est l’avocate criminaliste Me Julie Couture. Elle explique : « nous sommes capables et nous devons compartimenter. Il m’est arrivé une fois de ne pas prendre une cause car c’était trop dur pour moi ».

Pour l’avocate en droit du travail, les valeurs de chacun entrent également en jeu : « J’ai certaines valeurs et ma pratique s’inscrit dans ces valeurs ». Elle évoque également la méconnaissance de la société pour des principes de base du droit, à savoir la présomption d’innocence : « les avocats de la défense s’assurent que ce droit qui est l’un des fondements de notre société, soit respecté ».


Les avocats gratuits sont mauvais

Me Sylvie Lefrançois
Me Sylvie Lefrançois
Me Limoges-Gobeil remet tout de suite les choses à leur place en assurant que les avocats les plus « talentueux et les plus dévoués » qu’elle a jamais rencontré sont ceux de l’aide juridique. « Ce sont des avocats qui ont choisi de faire du droit dans un but plus humanitaire, qui ont des convictions, certaines valeurs et qui sont attachés à l’accès à la justice. Ils auront à cœur d’aider les gens qui ne peuvent pas se payer les services d’un avocat ». Elle souligne également le travail de tous ceux qui font du pro-bono. « Il y a aussi des avocats qui sont chers et qui sont mauvais », répliquent Me Lefrançois.

Me Pellerin a un avis plus mesuré: « je ne suis pas sûr que les ressources de l’aide juridique permettent de toujours bien mener un dossier. Faire appel à un expert coûte cher par exemple, si l’avocat n’y a pas accès, il est limité dans ses possibilité ».


Les avocats qui perdent sont mauvais

«On ne peut pas toujours avoir raison ou avoir un dossier gagnant... parfois les clients aussi sont mauvais en interrogatoire », dit Me Lefrançois. Me Limoges-Gobeil poursuit : «je ne connais aucun avocat qui a tout gagné et s’il y en a, ils ont sûrement pris des causes qu’ils étaient assurés de remporter».

D’après l’avocate, pour faire avancer le droit, il faut être audacieux, aller à contre-courant. « C’est sûr qu’il y a un risque de perdre au début, mais tous les droits qui sont venus changer le cours de l’Histoire ont été fait par ceux qui ont essayé et qui ont peut-être commencé par perdre », dit-elle.
11881

10 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    La juge, ses fringues, ses impôts, le tabac et nous
    "Les avocats sont-ils tous riches et dépourvus de conscience?"

    On sait bien que non.

    Sauf que la nomination de Me Côté ("200,000$ de fringue - commandité par les cigarettiers - c'est essentiel à mon travail, donc je veux le déduire de mes impôts") à la Cour suprême n'a pas aidé l'image du milieu, mettons.

    • Avocat
      Avocat
      il y a 6 ans
      Le salaire du bâtonnier?
      À moins que les gens ne se fient qu'au salaire du bâtonnier?

    • DSG
      Thank you
      That is so true and finally someone else says it. I've been complaining about this from the day of her nomination. It completely discredits the entire justice system when a person so devoid of morals and decency is nominated to the top pillar of the courts.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    N'oubliez pas....
    Il y a deux types d'avocats. Les bons et les mauvais. Les bons gagnent 50% de leur dossiers. Les mauvais en perdent 50%...

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    le pied d'estale...vraiment?
    Quelqu'un connait-il cette Estale et pourrait me dire ce qu'ont ses pieds de si particulier?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 6 ans
      Anonyme
      Ça semble être un monsieur: Estal et non Estale...

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Avocat
    Pied d'estal??? Est-ce mieux qu'un pied de biche?

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 ans
    Il faudrait demander à Marie France
    *

  6. DSG
    Not so bad
    I find that people around me have become less troubled by lawyers. I think that they now take comfort in the fact that there is a special place in hell waiting for us. So they're more at ease.

  7. Sedia Stercoraria
    Sedia Stercoraria
    il y a 6 ans
    Sedia Stercoraria
    Tout ceci n'est pas cumulatif.
    On peut très bien être pauvre et dépourvu de conscience.
    Quand vous regardez comment la moitié des avocats sont habillés en 2.17, vous comprenez aisément.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires