Nominations

Après son stage, elle reste chez Beauregard Avocats

Main image

Céline Gobert

2018-10-29 13:30:00

Moitié Française, moitié Américaine, l’avocate en droit municipal a trouvé à Montréal le meilleur des deux mondes.

L’avocate en droit municipal,Camille Ingarao, a trouvé à Montréal le meilleur des deux mondes
L’avocate en droit municipal,Camille Ingarao, a trouvé à Montréal le meilleur des deux mondes
Voilà huit ans que Me Camille Ingarao est revenue au Québec, après avoir vécu neuf ans en France et neuf ans aux États-Unis, dans le Connecticut.

Après son stage chez Beauregard, la juriste de 26 ans a décidé d’accepter l’offre de poste qui lui a été faite. Elle rejoint donc une équipe de six avocats.

« Travailler dans un petit cabinet, c’est un peu comme être jetée à la mer et être forcée à nager. C’est hyper formateur», dit à Droit-inc Me Ingarao, séduite à la fois par l’autonomie dont elle dispose dans ses dossiers et la façon dont ses mentors, Me Vanessa Hergett et Me Louis Beauregard investissent de leur temps pour la former.

« On m’a beaucoup sortie de ma zone de confort ici. Et si ça a pu être inconfortable, j’en vois le fruit aujourd’hui et comment ça m’a permis d’avancer à une rapidité à laquelle je ne m’attendais pas.»

Ainsi, après deux semaines de stage, elle était à St-Jérôme, seule devant le juge, en train de plaider une requête. « C’est clair que c’est effrayant mais il n’y a pas 36 000 façons d’apprendre ce que c’est que d’être à la Cour.»

Le goût de la municipalité

Spécialisée en droit municipal et immobilier public, ses mandats touchent à l’urbanisme, au zonage, à l’aménagement du territoire, à l’environnement, à la fiscalité municipale, l’expropriation et au droit immobilier.

Dans le cadre de sa pratique, la juriste représente des clients auprès des municipalités ou devant les instances judiciaires pour la reconnaissance de droits acquis à un usage ou une construction (station-service, location à court terme, stationnement, commerce de vente de véhicules usagers).

Et en matière d’urbanisme et de permis, Me Ingarao analyse entre autres la réglementation d’urbanisme (règlement de zonage, plan d’urbanisme, schéma d’aménagement, droits acquis, dérogation mineure, PPCMOI, usages conditionnels et autres) et rend des opinions relatives à la conformité de la réglementation applicable à des bâtiments.

Non seulement, elle aime et a appris la matière, mais celle-ci fait partie de sa vie depuis longtemps, raconte la titulaire d’un baccalauréat en droit et Juris doctor à l’UdeM (2017) et d’un baccalauréat en arts et sciences politiques à Concordia (2013).

«Je suis fille d’architecte, originaire de France, de la ville de Marseille. J’ai toujours été mélangée à la “municipalité”. Le droit municipal a fait partie de mon éducation. En plus, j’ai auparavant travaillé dans l’immobilier.»

Rester au Québec

Bien qu’elle soit en train de passer le Barreau de New-York, Me Ingarao ne se voit pas quitter le Québec.

« Ici, je me suis rapprochée de mon côté européen sans abandonner mon côté américain. Il y a au Québec une ouverture d’esprit que l’on ne trouve ni aux États-Unis ni en France. J’y compte bien faire ma vie.»

Elle ne se voit pas quitter Beauregard Avocats non plus.

« Je suis encore en période d’apprentissage. J’ai beaucoup appris en droit municipal mais aussi en ce qui a trait au rapport avec les clients et les autres avocats. Je veux continuer à absorber tout ce que je peux, m’imprégner à 200 %. Je me vois encore ici dans cinq ans.»
5232

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires