Nouvelles

Protection des données: action collective au Québec contre Google

Main image

Julien Vailles

2018-08-22 13:15:00

On accuse au géant de collecter des données de localisation même quand cette fonction n’est pas activée…

Me Careen Hannouche, spécialisée en actions collectives
Me Careen Hannouche, spécialisée en actions collectives
Cette action fait suite à une autre intentée plus tôt ce mois-ci, cette fois contre Facebook, pour des raisons similaires. À présent, c’est Google qui est visé. Une autre action collective, aux États-Unis cette fois, a aussi été déposé vendredi pour la même raison.

On reproche au géant du web d’avoir recueilli illégalement des données de localisation sur les utilisateurs de téléphones Android et ce, alors même que la fonction de localisation n’était pas activée.

Ce recours, comme le précédent contre Facebook, est piloté par Me Careen Hannouche, depuis peu représentante québécoise du cabinet Klein Avocats plaideurs. Quant au représentant du groupe, il s’agit de Sergio Lima, directeur d’une société qui opère en technologies de l’information.

La demande en justice allègue que Google utilise un système de triangulation pour pouvoir retracer les utilisateurs des téléphones. On clame donc que cette manière de faire était délibérée et faite dans l’ignorance des consommateurs.

En 2017, Google avait confirmé ce fait, mais l’avait par la suite réfuté dans une lettre au Sénat états-uniens.

En somme, on allègue des violations à la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé, au Code civil du Québec, à la Charte des droits et libertés de la personne et à la Loi sur la protection du consommateur.

Toutes ces allégations devront d’abord passer le test de l’autorisation, après quoi l’action pourrait, le cas échéant, être entendue sur le fond.
5142

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires