Nouvelles

« Le conseil de la magistrature doit être aboli »

Main image

Florence Tison

2020-04-27 11:15:00

La plainte de ce professeur contre la juge en chef de la Cour d’appel est rejetée. Il allègue que le Conseil canadien de la magistrature défend des intérêts corporatifs...

Le professeur d’histoire au collège Dawson Frédéric Bastien et la juge Nicole Duval Hesler. Source : Facebook
Le professeur d’histoire au collège Dawson Frédéric Bastien et la juge Nicole Duval Hesler. Source : Facebook
Le professeur d’histoire au collège Dawson Frédéric Bastien a déposé en novembre 2019 une plainte contre la juge en chef de la Cour d’appel du Québec Nicole Duval Hesler, qui a pris sa retraite plus tôt en avril.

En raison justement de sa retraite, le Conseil canadien de la magistrature a rejeté vendredi la plainte de M. Bastien.

Le candidat à la chefferie du Parti Québécois s’épanche sur Facebook.


7205

11 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 4 ans
    La déontologie judiciaire
    La déontologie judiciaire a toujours protégé les tribunaux. Un plaideur ne peut pas faire une plainte, car sinon, il sera blacklisté à jamais. Et s'il ose en faire une, sa plainte est presque automatiquement rejetée. Il suffit de regarder les statistiques d'enquête et de résultat au mérite des plaintes, pour s'en convaincre.

    L'indépendance judiciaire a des avantages, mais aussi de gros inconvénients.

  2. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 4 ans
    Mon grain de sel
    Le confinement ne lui fait pas.

    Abolir le conseil canadien de la magistrature et le remplacer par un organisme dirigé par des civils porterait atteinte à la sacro-sainte indépendance des juges et serait inconstitut84m6ionnelle.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 4 ans
      allô....
      Il ne comprends justement pas ces concepts.

  3. avocat
    avocat
    il y a 4 ans
    pourquoi ?
    Pourquoi on donne de l'exposition sur une question complexe à un prof de cegep non juriste qui est à la course d'un parti qui ne va nulle part? Il va finir dernier d'une course d'un parti qui a de la misère à dépasser le 15% du suffrage universel...

  4. Me
    L'utilité de procéder au mérite
    L'utilité de procéder au mérite aurait été de donner plus de publicité à la candidature de M. Bastien à la chefferie du Parti québécois.

  5. TY
    Décision mal fondée
    Sa démission n'empêche pas le conseil de statuer sur son comportement. Les avocats démissionnaires ne peuvent empêcher le comité de discipline d'enquêter sur leurs comportements antérieurs. C'est bizarre cette décision -là de la part du Conseil de la magistrature.

  6. OP
    Plus qu'un seul parti politique
    Monsieur Bastien représente plus qu'un seul parti politique. Il représente tous les nationalistes susceptibles de voter pour l'indépendance du québec. Ça n'a rien à voir avec le 15 % du PQ.

    • Colbert
      Colbert
      il y a 4 ans
      tous les nationalistes
      Dont le nombre est stable à 32% depuis des années, et dont moins de la moitié ne voteront pas pour le Parti québécois. Donc ça a tout à fois avec le 15% du PQ.

    • RT
      Intentions pas statiques
      Les intentions de vote ne sont pas statiques.

    • Colbert
      Colbert
      il y a 4 ans
      Pas statiques
      Les intentions de votes pour l'indépendance ont une tendance baissière depuis quelques décennies, en fait depuis le référendum perdu en 1995.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 4 ans
      L'histoire montre que les tendances peuvent s'inverser
      Un exemple (parmis tant d'autre): lorsque Parizeau à pris les rennes du PQ, une tendance baissière des intentions de vote pour la souverainetée était établie de puis un bon bout de temps, et n'eut été des manoeuvres du camp fédéraliste, en particulier l'octroi de citoyennetés en catastrophe à des immigrants qui selon la loi n'étaient pas rendu à cette étape du processus (accompagné d'un petit laius invitant à voter "du bon bord"), le Québec serait un pays (sauf peut être si David Colenette avait envoyé l'armée, comme il se l'était promis).

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires