Bureaux

Nouvelles des bureaux : un cabinet veut recruter des étudiants noirs et autochtones

Main image

Gabriel Poirier

2022-01-10 14:15:00

Cette semaine, des cabinets organisent de nouveaux webinaires, tandis qu’un autre cherche des étudiants noirs et autochtones…

Me Lyne St-Laurent. Source: Site web de Cain Lamarre
Me Lyne St-Laurent. Source: Site web de Cain Lamarre
Droit-inc vous présente les nouvelles des bureaux, une rubrique qui vous aide à garder un œil sur les actualités, petites et grandes, des cabinets…

BCF Avocats d’affaires

Le maire de Québec, Bruno Marchand, sera reçu le 2 mars prochain par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.

Pourquoi en parler ? Parce que BCF Avocats d’affaires est le partenaire présentateur de l’événement.

« Monsieur Bruno Marchand abordera sa vision pour le développement économique pour la ville de Québec. Une vision axée sur notre expertise et sur son rayonnement », indique la CCIQ sur le réseau LinkedIn.

Cain Lamarre

Me Lyne St-Laurent, associée chez Cain Lamarre, co-animera un webinaire sur la planification personnelle, financière et successorale du dentiste le 14 janvier prochain, de 13h à 16h.

Elle comptera comme acolyte, à l’animation, Raphaël Hainault, conseiller en gestion de patrimoine et gestionnaire de portefeuille à la Financière des professionnels.

Fasken
Fasken
Fasken


Serez-vous de la partie ? Frank Mariage, de Fasken et Maxime Guilbault, associé en certification chez PwC y seront.

Le cabinet Fasken organise un webinaire le 20 janvier prochain sur les tendances du marché 2022 dans le secteur minier. L’événement est mené en partenariat avec PwC Canada.

Me Mariage et M. Guilbault animeront ce webinaire au côté d’autres intervenants du milieu minier.

Lavery

Les nominations pleuvent chez Lavery… l’associé Bruno Verdon a été nommé au comité consultatif de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ). Cet organisme vise à promouvoir la pratique de la médiation et de l’arbitrage auprès de nouveaux secteurs d’activité.

Ce n’est pas la seule nomination récente puisque un autre associé, cette fois Ouassim Tadlaoui, a été nommé au nouveau conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie du Sud-Ouest de Montréal.

Me Verdon pratique à Montréal depuis l’année 2000, tandis que Me Tadlaoui pratique chez Lavery depuis octobre 2020. Il travaillait auparavant pour BLG à Montréal.

McCarthy Tétrault

Étudiants noirs et autochtones, seriez-vous intéressés par McCarthy Tétrault ? Car le cabinet, lui, s'intéresse à vous.

Le cabinet a en effet mis en œuvre un programme d’embauche pour étudiants d’été noirs et autochtones… Et la période de recrutement vient à peine de commencer !


Source : McCarthy Tétrault / LinkedIn.

Safia Thompson, qui a participé au programme l’an dernier, emploie des termes élogieux pour le décrire.

« La création du programme d’embauche d’étudiants d’été noirs et autochtones de première année de droit en dit long sur les valeurs du cabinet. Le programme n’a pas été conçu pour épater tout le monde et il va bien au-delà des statistiques. Grâce aux leaders qui se préoccupent véritablement de la diversité et de l’inclusion, mon expérience a été très enrichissante », indique-t-elle.

Safia Thompson. Source: LinkedIn
Safia Thompson. Source: LinkedIn
Mme Thompson va jusqu’à dire qu’il marque un « précédent ». À noter qu’elle travaille au bureau de McCarthy Tétrault à Toronto.

« Je voulais travailler au sein d’un cabinet qui m’accepterait avec mes différences et apprendre de juristes qui ont fait l’effort conscient de comprendre les nuances liées au fait d’être une étudiante noire en droit. Un franc précédent a été créé sur la rue Bay et je suis fière d’avoir pris part à ce programme. »

La date limite pour poser une candidature par le biais de viLawportal est le 19 janvier 2022 à 17 h HNE.
5714

11 commentaires

  1. DSG
    programme d’embauche pour étudiants d’été noirs et autochtones
    Maybe it's not my place to say this but this measure seems very degrading. Instead of living in a society in which a person's race or color has absolutely no bearing on that person's qualifications (as it should be), we have to create special programs in order to hire them like we do with people with special needs. It's like saying that these people only got those jobs because they are black or native. I would imagine that these people, like every other candidate, want to be hired on their merits and not because of their background. The harder these old institutions try to appear groundbreaking and inclusive the more they appear to be out of touch with modern times. At least the firm is admitting that there was a problem beforehand.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Les clients, "qui ont toujours raison", vont prendre ça comment ?
    Les gros clients avec des gros dossiers, qui payent des grosses factures en espérant avoir les meilleurs services, vont-ils danser gaiement le woke-dance, ou vont-ils transférer leurs dossiers chez Finkelstein & Finkelstein ?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 2 ans
      Vous ne comprenez rien
      C'est justement les gros clients qui demandent ça.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    It is definitely degrading, and yet necessary
    I'm white btw, just saying because I think that matters to you.
    We still live in a world of racism, of hidden racism because Quebecers do certainly know how to hide it. Have a look at the IGA lady. On saturday evening I was minding my own business doing groceries, when another lady called the black cashier a n*****. We also live in a world where some business owners cannot have too much diversity in their stores and especially veiled muslim women, at the risk of losing clients. NO JOKE!
    So please give me a break with all your concepts. Because I can tell you that right now, without this kind of rules, a black professional with the same competencies is still having greater difficulties on the labor market.
    I am discovering bit by bit that it's not because I am not hearing racist slur everyday that Quebecers are not racist. They have just learned how to conceal it.
    We do not have to live with the prejudice of being part of a minority. We do not have to live with having been received a racial slur a couple of times in our lives, and bearing that doubt in our minds that the people we cross everyday may have smthg against us because of characteristics which we do not control. You may think that these micro-aggressions are trivial, but I'm pretty sure they're not for those who are concerned.

    • DSG
      just saying because I think that matters to you.
      No, it doesn't matter to me that you are white. It never did. Maybe there lies the problem; that I expect everyone to think like I do. Since they don't, I guess that these type of measures do serve some purpose. Who knows. I really thought that the election of a black president in the U.S. was the beginning of a new era. One step forward, two steps back.

    • Pirlouit
      Pirlouit
      il y a 2 ans
      Le mépris
      Les Québécois sont surtout intolérants envers les gens comme vous qui n'apprenent pas le français et préfèrent les insulter pour justifier leurs échecs personnels.

      Trop drôle, le monde entier est parfait mais tous les Québécois sont racistes selon vous. Au pire, vous pouvez déménager n'importe où au Canada si vous pensez qu'au Québec c'est l'enfer. Moi ce que je me souviens c'est que les anglos essayent de tuer les premiers ministres nationalistes du Québec. Très tolérant ça.

      Et tout ce que vous avez écrit c'est du grand n'importe quoi.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Réponse à l'ami Pirlouit
    Bonjour Pirlouit,

    C'est à moi que vous répondiez à ma publication en anglais qui répondait à celle de DSG. Eh oui, je parle français. Je suis moi-même francophone et québécois. J'en profite d'ailleurs pour saluer la légion de québécois (oui oui les "pure laine") qui tiennent mordicus à une langue qu'ils ne savent pas manier correctement, qu'ils meurtrissent à répétition par la multiplication des fautes de français, et la méconnaissance du riche vocabulaire qu'offre pourtant la langue française. J'en profite aussi pour saluer la quantité qui invoquent une culture commune et qui ne sont pourtant pas cultivés, qui ne lisent pas, ne connaissent pas leurs auteurs, artistes, etc.

    En outre, je n'ai pas dit que tous les québécois étaient racistes, mais clairement mon message est venu chercher en vous une corde sensible qui ne saurait être probablement adressée que par des heures de consultations d'un professionnel de la santé.

    Je ne suis pas non plus en situation d'échec personnel mais je vous remercie de vous en inquiéter.

    Je vous remercie aussi pour l'invitation au déménagement, une invitation typique de la mouvance politique à laquelle vous appartenez clairement lorsqu'une personne ne partageant pas votre point de vue ose adresser un problème sur son lieu de vue. Malgré la peine que cela pourra vous faire, je suis chez moi, je ne bougerais pas et je continuerais à adresser la question.

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Yes!
    Preach!

  6. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 2 ans
    Mauvaise réponse
    Avant d'insulter (encore) les Québécois sur leur stupidité supposée apprenez donc à utiliser convenablement la touche "répondre".

    Votre 2ième message est encore plus méprisant que le premier. Un Québécois qui crache sur son peuple il peut encore plus dégager. Mais oui, si vous êtes si malheureux ici, partez, c'est logique. Surtout que vous semblez vivre dans un endroit sordide où vos voisins insulteraient soi-disant les caissiers tous les jours.

    Mais je crois pas votre histoire une seule seconde. Du genre inventée pour vous donner raison. Ça tient juste pas la route. Mais oui les petites madame s'amusent à insulter les caissiers noirs en plein dans leur face. Et puis quoi encore. Et ça s'est passé samedi dernier en plus ? Et ben c'est bizarre moi j'ai entendu une seule fois dans ma vie l'insulte "nigger" (ou nègre) et c'était un anglophone qui avait l'air mentalement dérangé.

    En plus, vous vous contredisez. D'un côté vous dites que les Québécois sont très bons pour cacher leur soi-disant racisme et vous donner tout de suite après un exemple de racisme tellement patent que personne ne va vous croire. Bon assez perdu de temps, je vais m'arrêter là.

    • DSG
      Je parle francais aussi
      Cependant mon clavier d'ordinateur n'a pas les accents. Desole.

  7. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Saluez donc les journaleux de Radio-Cadenas !
    "J'en profite d'ailleurs pour saluer la légion de québécois (oui oui les "pure laine") qui (...) meurtrissent à répétition [leur langue] par la multiplication des fautes (...)."


    Dimanche matin, à l'émission animée par Franco Nuovo, un de ces québecois "pur-laire" évocait un fait divers (l'émission aérienne de résidus de soya par une usine ontarienne) en disant qu'il avait été rapporté "par une femme agée qui marchait son chien" (sic).

    Guy Bertrand (l'ayatollah de la langue en poste à Radio-Cadenas, pas l'avocat), a vraiment du pain sur la planche !

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires