Nouvelles

Lanaudière et Laurentides : aide financière pour les victimes de violence sexuelle

Main image

Audrey Bonaque

2022-02-03 12:00:00

Le ministre de la Justice annonce plus de ressources pour les victimes de violence sexuelle et de violence conjugale dans ces régions du Québec…

Simon Jolin-Barrette, Isabelle Charest et Caroline Proulx. Source: Site web de l’Assemblée nationale du Québec
Simon Jolin-Barrette, Isabelle Charest et Caroline Proulx. Source: Site web de l’Assemblée nationale du Québec
Le ministère de la Justice déploie une aide financière d'urgence (AFU) pour les victimes de violence sexuelle et de violence conjugale dans les régions de Lanaudière et des Laurentides.

« Avec l'aide financière d'urgence, nous nous assurons que l'aspect financier et logistique ne représente pas une barrière. La prise en charge immédiate des besoins essentiels par le programme permettra d'offrir une porte de sortie simple, rapide et surtout sécuritaire à ceux et celles qui vivent de la violence sexuelle ou conjugale », affirme le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette.

Les organismes SOS violence conjugale et Info-aide violence sexuelle administration cette aide financière. Les intervenants, comme les policiers, les maisons d'hébergement et les centres d'aide aux victimes, pourront les contacter 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

« (...) Les organismes responsables de l'aide financière d'urgence pourront par ailleurs guider les personnes victimes vers d'autres ressources appropriées pour qu'elles puissent obtenir de l'aide à plus long terme », précise Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

Pour éviter aux victimes alléguées de répéter leur histoire, les administrateurs de l'AFU pourront communiquer directement avec les fournisseurs de services pour répondre à leurs besoins. Des dépenses comme les frais de transport et d'hébergement ainsi que les frais de subsistance des victimes alléguées pourront aussi être pris en charge.

« (...) Il s'agit d'une mesure concrète, qui permettra aux personnes victimes de violence sexuelle et de violence conjugale d'obtenir le soutien financier nécessaire pour quitter un environnement dangereux », indique Caroline Proulx, ministre responsable de la région de Lanaudière et députée de Berthier.

L'aide financière d'urgence a déjà été implantée à Laval et en Montérégie en octobre dernier. Elle sera mise en place partout au Québec dans la prochaine année.
1986

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires