Nouvelles

Fabricants d’opioïdes : Ottawa pourrait se joindre au recours collectif

Main image

Radio -canada

2022-10-18 13:25:00

Le gouvernement fédéral pourrait se joindre à un recours collectif lancé en 2018 contre les fabricants d’opioïdes…

Un rapport du coroner de la province publié le mois dernier affirme que le taux de décès en lien avec la consommation de drogue toxique a doublé depuis avril 2016. Photo : Ben Nelms / CBC
Un rapport du coroner de la province publié le mois dernier affirme que le taux de décès en lien avec la consommation de drogue toxique a doublé depuis avril 2016. Photo : Ben Nelms / CBC
D’autres modifications proposées par le gouvernement provincial dans la Loi sur le recouvrement des dommages-intérêts et du coût des soins de santé imputables aux opioïdes permettraient aussi de rendre les dirigeants de ces entreprises imputables pour tous les décès liés à la crise des opioïdes dans la province.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique avait entrepris un recours collectif, en 2018, contre des fabricants et des distributeurs d'opioïdes pour récupérer les coûts occasionnés par la crise des surdoses dans le système de santé.

Il allègue que ces entreprises ont utilisé des stratégies de marketing pour augmenter leurs ventes, ce qui a contribué à augmenter les cas de dépendance et les surdoses. D’autres provinces se sont déjà jointes au recours collectif, dont l’Alberta, l’Ontario, Terre-Neuve-et-Labrador et la Saskatchewan.

Purdue Pharma Canada fait partie de l’une des 40 entreprises nommées dans le recours collectif, mais, plus tôt cette année, la province était parvenue à un règlement à l’amiable avec l’entreprise pour le recouvrement des coûts des soins de santé liés à la vente d’analgésiques à base d’opioïdes.

La Colombie-Britannique a amené le pays à rendre les fabricants et les distributeurs d’opioïdes imputables et, aujourd’hui, la province élargit sa législation sur les litiges liés aux opioïdes, dit Sheila Malcolmson, la ministre de la Santé mentale et des Dépendances.

Il n’y a rien qui va remplacer les vies perdues dans notre province, mais nous continuons à utiliser tous les outils de notre boîte à outils, de la prévention à l’approvisionnement sécuritaire en drogue en passant par le traitement, pour assurer un virage dans cette terrible crise.

Un rapport du coroner de la province publié le mois dernier affirme que le taux de décès en lien avec la consommation de drogues toxiques a doublé depuis avril 2016, quand le gouvernement avait déclaré l’état d’urgence sanitaire. Il se situe maintenant à 42 morts par 100 000 habitants.
1163

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires