Nominations

Six nominations du conseil des ministres

Main image

Didier Bert

2023-11-02 11:15:00

Le gouvernement du Québec procède à la nomination de six avocats. Qui sont-ils?

Me Jean-Philippe Marois. Source: CMQ
Me Jean-Philippe Marois. Source: CMQ
Le conseil des ministres nomme six avocats à des postes dans des organismes publics.

Me Jean-Philippe Marois est nommé à nouveau membre et président de la Commission municipale du Québec (CMQ), qu’il préside depuis 2018.

Assermenté en 1994, Me Jean-Philippe Marois a d’abord exercé à l’Assemblée nationale à titre de recherchiste. En 2000, il devient directeur de cabinet du whip.

L’avocat a ensuite été directeur de cabinet au sein de plusieurs ministères, dont le ministère des Affaires municipales, du Sport et du Loisir, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, le ministère du Revenu et le ministère de la Justice.

Entre 2010 et 2012, il est secrétaire adjoint à la jeunesse au ministère du Conseil exécutif. Il est ensuite directeur de cabinet de l’opposition officielle en 2012 et 2013.

En 2014, Me Marois est nommé secrétaire général associé à l’accès à l’information et à la réforme des institutions démocratiques au ministère du Conseil exécutif.

Me Jean-Philippe Marois détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval.

Me Marois est le président du Regroupement des présidents de tribunaux administratifs du Québec.

Me Philippe Asselin. Source: LinkedIn
Me Philippe Asselin. Source: LinkedIn
Me Philippe Asselin est nommé membre de la Commission municipale du Québec. Me Asselin était jusqu’à présent avocat associé au sein de la firme Morency, société d’avocats.

Barreau 2005, Me Asselin a fait toute sa carrière chez Morency, société d’avocats, dont il est devenu associé en 2016. Il a concentré sa pratique en droit municipal, tout en abordant les sujets relatifs aux relations de travail..

Me Philippe Asselin détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval.

Me Lise Gélinas est nommée à nouveau membre du Tribunal administratif du logement (TAL).

Assermentée en 1996, Me Lise Gélinas est entrée comme régisseuse à la Régie du logement en 2019, devenant membre du TAL un an plus tard.

Me Gélinas a commencé sa carrière d’avocate en 1997 à la Corporation canadienne d'assistance internationale à titre de conseillère juridique. Un an plus tard, elle devient avocate chez Green Glazer Nadler Danino.

Me Lise Gélinas exerce ensuite en pratique privée durant vingt ans, à l’exception de quatre années passées en association au sein de Veilleux Gélinas avocats.

Me Lise Gélinas détient une licence en droit de l’Université d’Ottawa.

Me Marie-Eve Corney-Robichaud est nommée présidente d'une commission d'examen au sens du Code criminel au Tribunal administratif du Québec. Mme Corney-Robichaud est membre avocate de ce tribunal, affectée à la section des affaires sociales.

Avocate depuis 2006, Me Corney-Robichaud a démarré sa carrière comme avocate au contentieux au ministère de la Justice, avant d'exercer comme avocate chez Gingras avocats, puis à l'Université de Montréal, avant de se joindre au cabinet Slogar 2 SST.

En 2008, l'avocate rejoint le Centre communautaire juridique de Montréal. Dix ans plus tard, elle devient directrice du Bureau d'aide juridique de Maisonneuve-Mercier.

C’est en 2019 qu’elle devient membre du tribunal administratif du Québec.

Me Marie-Eve Corney-Robichaud détient un baccalauréat en droit et un DESS en common law et en droit transnational de l'Université de Sherbrooke.

Me Louis Dubé. Source: Palais des congrès de Montréal
Me Louis Dubé. Source: Palais des congrès de Montréal
Me Louis Dubé est nommé à nouveau membre indépendant du conseil d'administration de la Société du Palais des congrès de Montréal.

L’avocat est conseiller juridique principal chez Elysis depuis cinq ans, alors que sa carrière l’a mené à alterner entre la pratique en cabinet et celle en entreprise.

Barreau 1993, Me Dubé a exercé en cabinet chez Smart & Biggar, chez Ogilvy Renaultet en pratique privée. Il a aussi été conseiller juridique principal puis directeur des services juridiques chez Bombardier. Il est nommé vice-président à la propriété intellectuelle chez Bombardier Transport au début des années 2000.

Me Louis Dubé a également pratiqué durant dix ans chez Rio Tinto Alcan comme conseiller juridique principal, avant d’occuper des fonctions comparables chez Hydro-Québec.

Me Louis Dubé détient un baccalauréat en droit civil de l’Université d’Ottawa. Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences appliquées, génie mécanique, de l’Université Laval. Il est administrateur de sociétés certifié.

L’avocat est président du conseil d‘administration de Moisson Rive-Sud.

Me Josée Gravel. Source: LinkedIn
Me Josée Gravel. Source: LinkedIn
Me Josée Gravel est nommée à nouveau membre indépendant du conseil d'administration de la Société du Palais des congrès de Montréal.

Assermentée en 1984, l’avocate à la retraite a débuté sa carrière chez Phillips & Vineberg. Mais c’est chez Stikeman Elliott que Me Josée Gravel exerce le plus longtemps, devenant associée du cabinet où elle se spécialise en droit bancaire et immobilier.

En 2004, Me Gravel se joint à GE Capital Canada à titre de vice-présidente aux affaires juridiques. Sept ans plus tard, cette passionnée d’écriture devient consultante en gestion d’entreprise pour Exportation et Développement Canada (EDC), avant de conclure sa pratique d’avocate comme associée chez Hansell McLaughlin Advisory Group.

Me Josée Gravel détient un baccalauréat en droit, un baccalauréat ès arts en sciences économiques et une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill. Elle est titulaire d’un certificat de perfectionnement des administrateurs de sociétés de l’Université McGill et de la Rotman School of Business de Toronto.
3304

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires