Nouvelles

Quatre nouvelles stagiaires dans un centre juridique

Main image

Marie-ève Buisson

2023-11-14 08:30:00

Quatre étudiantes en droit rejoignent un centre juridique en droit de l’environnement…

Hosanna Galea, Nina Fu Tomas-Thériault , Azure Dumas Pilonn et Alicia Howse. Source: CQDE
Hosanna Galea, Nina Fu Tomas-Thériault , Azure Dumas Pilonn et Alicia Howse. Source: CQDE
Le Centre québécois du droit de l’environnement (CQDE) accueille dans son équipe quatre nouvelles stagiaires.

« Nous nous réjouissons d’avance de pouvoir continuer l’hiver 2023 avec Nina et Alicia! Aux côtés d’Hosanna et d’Azure, elles auront le plaisir d’informer les citoyen·nes des outils juridiques à leur disposition pour protéger l’environnement et de contribuer au développement d’une jurisprudence progressiste », mentionne le CQDE.

Alicia Howse étudie présentement en droit à l’Université de McGill. Elle détient également un baccalauréat en sciences de l’environnement de l’Université d’Ottawa.

« Entamer un stage à la clinique juridique du CQDE est l’opportunité parfaite pour moi d’en apprendre plus sur le sujet même qui m’a porté à étudier le droit: le droit de l’environnement. J’ai bien hâte de combler le fossé entre mes connaissances antérieures en sciences de l’environnement et les informations juridiques en contextes pratiques! », dit-elle.

Avant de rejoindre le CQDE, Alicia Howse a travaillé comme assistante du directeur général de la South Nation Conservation.

Azure Dumas Pilonn étudie également en droit à l’Université McGill. Elle se dit heureuse de pouvoir rejoindre le CQDE comme stagiaire.

« L’environnement étant au centre de mes intérêts depuis le secondaire, un stage en droit de l’environnement dans le cadre de mes études était au centre de mes priorités! Au sein de l’équipe du CQDE, j’aurai l’opportunité d’approfondir mes connaissances tout en ayant un impact positif et concret sur l’environnement au Québec », pointe-t-elle.

Avant de rejoindre le CQDE, elle a travaillé comme assistante de projet chez Juripop, chargée de cas à la Clinique d’information juridique à McGill et agente d’information juridique pour le YMCA des femmes de Montréal.

Elle a aussi été étudiante en droit chez Lapointe Legal et stagiaire pour le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

Hosanna Galea étudie en droit à l’Université de McGill. Elle détient également un baccalauréat spécialisé en philosophie, genre, sexualité, études féministes et justice sociale de la même université.

« C’est un honneur pour moi de travailler avec le CQDE cette année, en collaborant à une série de projets consacrés à la justice environnementale. Rejoindre cette équipe enthousiaste et créative est un rêve devenu réalité, et je suis heureuse d’avoir un impact significatif en accord avec la mission du CQDE! », mentionne-t-elle.

Avant de rejoindre le CQDE, elle a travaillé comme assistante de recherche à l’Université McGill, coordinatrice de marketing et de la sensibilisation à l'environnement chez GoGo Quinoa et comme étudiante en droit chez HedgeLegal.

Nina Fu Tomas-Thériault est étudiante en droit à l’Université de Montréal.

« Un.e citoyen.ne à la fois curieux.se et critique de son environnement immédiat participe à l’harmonisation des relations entre les humains et la Nature. En ce sens, le CQDE constitue ainsi une excellente opportunité de sensibiliser la communauté montréalaise aux enjeux environnementaux par le biais d’une vulgarisation humaine et mise à jour de l’état du droit et des politiques publiques en matière d’environnement », soutient-elle.

Avant de rejoindre le CQDE, elle a été greffière-audiencière au Ministère de la Justice du Québec.
1592

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 5 mois
    Pendant ce temps dans les pays des BRICS
    "sensibilisation à l'environnement chez GoGo Quinoa"


    Dans les pays des BRICS, les stagiaires en droits sont initiés aux contrats d'investissement internationaux, fers de lance des grands projets de développement.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires