Nouvelles

Les avocats, plus à risque que la moyenne…

Main image

Didier Bert

2023-02-20 12:00:00

Un risque pèse deux fois plus sur les avocats que sur la population en général. Lequel?

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
La profession d’avocat a des avantages, mais elle présente aussi des aspects impitoyables.

Les avocats américains sont deux fois plus susceptibles d’avoir des pensées suicidaires que les autres adultes, indique une étude de l’Université de Minneapolis publiée dans la revue ''Healthcare''.

Cette étude a été réalisée auprès de 2 000 avocats de Californie et du district de Columbia, interrogés sur leur santé mentale, leur toxicomanie, leur charge de travail et leur niveau de stress.

Un avocat sur onze (9 %) a déclaré qu’il pensait qu’il serait mieux mort, ou qu’il avait pensé plusieurs fois à se faire du mal.

Ces pensées suicidaires sont plus fréquentes chez les avocats que chez les avocates. Les avocats surinvestis professionnellement et ceux qui ont été diagnostiqués avec au moins une maladie mentale sont aussi plus exposés au risque. Les avocats âgés de 30 à 40 ans ont plus souvent des pensées suicidaires que leurs aînés

Les avocats qui disent se sentir seuls sont encore plus à risque: ils ont trois fois plus de probabilités d’avoir des pensées suicidaires.

L’épuisement pointé du doigt

L’étude s’est penchée sur les facteurs de risque qui nourrissent ces pensées morbides, rapporte Reuters.

Le temps passé au travail nuit à la santé mentale de 66 % des avocats. Et près de la moitié (46 %) des juristes disent avoir envisagé de quitter la profession en raison du stress ou de l’épuisement professionnel.

L’allègement de la charge de travail et des contraintes horaires devraient être au coeur des préoccupations des cabinets, recommandent les auteurs de l’étude, regrettant que les efforts aient jusqu’à présent été surtout mis sur les outils de gestion du stress. Des changements structurels sont nécessaires, affirment-ils.
3040

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires