Carrière et Formation

Trois postes de mandarins fédéraux parfaits pour les avocats sont ouverts

Main image

Gilles Des Roberts

2022-09-21 10:15:00

Le Bureau du Conseil Privé est à la recherche de perles rares pour combler trois postes faits sur mesure pour les avocats...
Le Bureau du Premier ministre et du Conseil privé (Façade de l'édifice Langevin). Source: Wikipédia
Le Bureau du Premier ministre et du Conseil privé (Façade de l'édifice Langevin). Source: Wikipédia
D’abord, le ministère de la Justice recherche un ombudsman pour le Bureau de l’ombudsman fédéral des victimes d’actes criminels. Les responsabilités du détenteur de ce poste couvrent un champ vaste soit faciliter aux victimes d’actes criminels relevant du fédéral l’accès aux programmes et aux services en leur fournissant des renseignements et des services d’orientation.

Le candidat idéal détient un diplôme en droit ou dans une discipline connexe, à une expérience significative de la gestion des ressources humaines et financières en plus d’avoir une expérience reconnue au sein du système de justice pénal canadien. L’échelle salariale de ce poste est de 141 700 $ à 166 600 $ annuellement.

Ensuite, le ministère de la Justice cherche également un membre pour le tribunal canadien des droits de la personne, un poste assorti d’une rémunération annuelle variant entre 162 700 $ à 191 300 $.

Ce poste qui s’adresse uniquement aux avocats et notaires permet à son détenteur de siéger comme membre permanent de ce tribunal administratif qui instruit les plaintes de discrimination dans la sphère de compétence fédérale. C’est ce tribunal qui décide si une personne ou une organisation a commis un acte discriminatoire aux termes de la loi.

Enfin, Patrimoine canadien cherche une grosse pointure pour occuper un poste de premier plan, la présidence du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le candidat sélectionné devra relever le défi d’actualiser le rôle de ce tribunal administratif qui réglemente et surveille tout ce qui se passe sur les ondes publiques canadiennes en plus de gérer la loi canadienne anti-pourriel et mettre la table pour un meilleur contrôle des médias sociaux.

La personne recherchée a un diplôme d’une université reconnue, une expérience prouvée dans le milieu des médias et une expérience dans la conduite d’une organisation à travers le changement. L’échelle salariale est de 302 100 $ à 355 500 $ par année.

Notons qu'au fil des ans plusieurs avocats, dont Me Jean-Pierre Blais et Me André Bureau ont tenu les commandes du CRTC.
4384
Publier un nouveau commentaire
Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires