Nominations

Une avocate en droit de la construction rejoint...

Main image

Camille Dufétel

2023-03-14 08:30:00

Une avocate rejoint un cabinet qui fait croître son groupe de droit de la construction. Quel cabinet, quelle avocate ?

Me Léa Blouin. Source: LinkedIn
Me Léa Blouin. Source: LinkedIn
Me Léa Blouin, avocate en droit de la construction, a récemment rejoint Langlois Avocats à Québec. Elle a intégré le groupe litige civil et commercial du cabinet. Elle était auparavant avocate depuis plus de trois ans et demi chez BMA Avocats.

Langlois Avocats précise que sa pratique est axée sur le droit de la construction et le droit commercial. L’avocate, Barreau 2018, travaille dans des dossiers liés aux contrats, aux réclamations en matière de vice de construction et de conception, aux hypothèques légales de la construction et en matière de recouvrement et de réalisation de sûretés.

Elle représente devant les tribunaux une clientèle constituée principalement de donneurs d’ouvrages et d’entrepreneurs généraux et spécialisés.

Autre domaine phare pour l’avocate diplômée de l’Université Laval, le droit immobilier. Langlois explique qu’elle assiste ses clients dans les divers aspects liés à l’acquisition et à l’aliénation d’actifs immobiliers.

Le cabinet fait remarquer que son arrivée s’inscrit dans la croissance ciblée de son groupe de droit de la construction et de l’infrastructure amorcée en 2021, avec l’arrivée de Me Marie-Douce Huard, Me Jean-Bernard Dehaut, Me Camille Chapdelaine, suivi en 2022 de Me René-Martin Langlois, Me Alex-Anne Bouchard et Me Alix Casgrain.

En 2023, l’associé Me Vassilis Fasfalis intégrait également le cabinet.

Me Léa Blouin a aussi travaillé pendant deux ans chez Bernier Beaudry, avocats.
4243

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires