Nouvelles

Action collective contre plusieurs marques de médicaments

Main image

Marie-ève Buisson

2023-09-20 10:15:00

Une demande d’action collective a été intentée contre plusieurs marques de médicaments pour avoir vendu des décongestionnants «inefficaces»... Les avocats sont?

Me Saro Turner. Source: Slater Vecchio
Me Saro Turner. Source: Slater Vecchio
Une demande d’action collective a été intentée le 14 septembre dernier contre Johnson & Johnson, Procter & Gamble, Glaxosmithkline Consumer Health Care et RB Health par un consommateur nommé Andrew Kraska.

Le requérant aurait été « victime de pratiques commerciales trompeuses et mensongères » de la part de la défenderesse J&J. Au cours des mois d’hiver de l’année 2020-2022, Andrew Kraska aurait acheté régulièrement des médicaments contre le rhume Tylenol Extra Fort Rhume & Sinus.

Lors de l’achat et de l’utilisation des médicaments contre le rhume, le demandeur a vu sur l’étiquette du produit que le dosage de pényléphrine était de 5 mg et que cet ingrédient était connu pour soulager les symptômes de congestion nasale.

Cependant, cet ingrédient contre le rhume ne serait pas efficace pour soulager la congestion nasale, comme l’a conclu la Food and Drug Administration (FDA), le 12 septembre dernier.

Si le demandeur avait su que cet ingrédient contre le rhume était inefficace pour traiter les symptômes de la congestion nasale, il n'aurait pas acheté le produit en question.

Ainsi, en raison des fausses représentations concernant l'efficacité du médicament contre le rhume, le requérant a perdu de l'argent et du temps en achetant et en utilisant ces produits pour soulager la congestion nasale sans recevoir en retour la totalité ou une quelconque valeur.

Cette action allègue que les défenderesses ont fait des déclarations fausses et trompeuses concernant la performance des médicaments dites « décongestionnants » administrés par voie orale contenant l'ingrédient phényléphrine.

L’avocat représentant Andrew Kraska et les membres du groupe est Me Saro Turner du cabinet Slater Vecchio.

Les membres du groupe sont:

« Toutes les personnes au Québec qui ont acheté, entre le 1er janvier 2007 et la date à laquelle cette action est autorisée en tant qu'action collective, tous les médicaments décongestionnants contenant de la phényléphrine ».

Le requérant réclame donc aux différentes marques de médicaments visées par l’action collective de payer solidairement aux membres du groupe des dommages-intérêts y compris des dommages-intérêts punitifs d’un montant à déterminer par la cour.
1385

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires