Carrière et Formation

Des avocates qui choisissent de travailler en région

Main image

Marie-ève Buisson

2023-07-12 14:15:00

Après avoir étudié en droit, il est temps de choisir où développer sa pratique. Trois avocates se confient à Droit-Inc sur les raisons qui les poussent à travailler en région.

Me Camille Desroches. Source: Ratelle
Me Camille Desroches. Source: Ratelle
Camille Desroches est avocate au cabinet Ratelle à Joliette depuis environ deux ans. Elle a choisi de travailler dans cette région pendant la pandémie, alors qu’elle ne trouvait pas d’offre de stage à Montréal.

Pratiquer le droit en région comporte de nombreux avantages, selon l’avocate.

« En région, il y a beaucoup plus d'opportunités d’apprendre, puisqu’il y a moins de cabinets qu’en ville. On a la chance de travailler sur de plus petits dossiers et donc de prendre en charge de A à Z le dossier d’un client », dit-elle.

Travailler en région permet d’acquérir une grande autonomie. « Dans les grands cabinets en ville, les jeunes avocats vont souvent faire de la recherche. En région, les jeunes avocats auront autant de chance que les associés d’avoir un contact avec la clientèle », ajoute-t-elle.

Selon Me Desroches, tous les avocats en région se connaissent. « Ça permet de faciliter les négociations et d’avoir une plus grande ambiance de collégialité. On a une meilleure relation avec les avocats et il y a moins un esprit de compétition », explique-t-elle.

Le faible coût de la vie en région permet aux citoyens d’avoir accès à des services d’avocats à un plus petit coût. « Les locaux des cabinets sont beaucoup moins chers qu’en ville. Ça se voit dans nos taux horaires qui sont plus bas. C’est un avantage pour les clients qui viennent faire affaire avec nous », pointe-t-elle.

Me Alexandra Charlebois. Source: LinkedIn
Me Alexandra Charlebois. Source: LinkedIn
Alexandra Charlebois est avocate en droit criminel chez Laperle Bouchard Avocats, à Drummondville. Elle a choisi de s'installer dans cette région lorsqu’elle a été acceptée au baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke.

« Je n’ai jamais envisagé de travailler en ville. Le train de vie est beaucoup trop rapide. Je préfère bien plus travailler en région où je suis près de la nature et des montagnes », avoue-t-elle.

L’esprit de convivialité avec les autres acteurs du système de la justice est aussi un avantage de travailler en région selon l’avocate.

« Il y a une très grande collégialité entre les avocats de la défense et les procureurs de la couronne. Ça facilite beaucoup notre travail dans le sens où il y a moins de délais en chambre criminelle et lorsqu’il y a des règlements », mentionne-t-elle.

Elle ajoute qu’il y a « beaucoup moins de compétition entre les avocats ». Dans les faits, il y a un plus grand esprit d’équipe et d’entraide en plus d’une belle coopération entre professionnels ».

Me Sara April. Source: LinkedIn
Me Sara April. Source: LinkedIn
Sara April est avocate et copropriétaire de MAST Avocats, à Québec. Elle a choisi de s’installer dans ce « gros village » pour plusieurs raisons.

« Même si c’est une ville, Québec est en quelque sorte un petit village. Tout le monde se connaît, il y a un grand esprit d’entraide et de coopération. J’ai choisi de m’installer dans cette ville puisqu’il y a une grande proximité avec les clients et les autres acteurs de la vie juridique », détaille-t-elle.

Selon l’avocate, il existe tout de même une grande compétition entre les cabinets. « C’est un petit milieu, tout le monde se connaît. C’est parfois difficile de faire sa place, mais on y arrive ! », conclut-elle.
3815

1 commentaire

  1. YB
    Pratiquer le droit en région comporte de nombreux avantages
    ... incluant le plaisir de toucher un salaire de crève faim...

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires