Carrière et Formation

L’avenir de la profession

Main image

Céline Gobert

2011-07-05 14:15:00

L’économie redémarre… Et des changements se profilent. Un récent rapport de Robert Half démontre que les stratégies développées pendant la crise vont désormais modifier certaines choses. En savoir plus…

Le rapport intitulé “De meilleures pratiques dans l’ère nouvelle de la profession juridique”, s’appuie sur les diverses opinions des plus grands cabinets juridiques américains et canadiens.

Et d'après l'étude de Robert Half legal, nous n’assisterons pas à un retour aux affaires habituelles dans le domaine juridique.

En effet, les stratégies développées au cours du ralentissement économique vont désormais guider et influencer les relations clients. Et les cabinets d’avocats auront à jouer un rôle stratégique plus important dans les affaires de leurs clients.

Efficacité, flexibilité et réactivité

Ainsi, 86% des sondés déclarent qu’ils espèrent faire affaire avec des clients existants. Il est donc essentiel que les cabinets d’avocats sachent répondre aux besoins de ces derniers.

D'après Charles Volkert, les cabinets sont nombreux à vouloir s'adapter aux nouveaux besoins des clients
D'après Charles Volkert, les cabinets sont nombreux à vouloir s'adapter aux nouveaux besoins des clients
La clé de la réussite ? Une compréhension approfondie des enjeux et affaires du client d’un côté, de la flexibilité au niveau des frais de l’autre. Car, un nouveau modèle tarifaire semble se dessiner : 56% des avocats ont déclaré que leurs clients demandaient des tarifs fixes, et non plus le traditionnel tarif à l’heure.

De plus, un nombre grandissant de clients fait appel à des conseillers externes notamment sur des questions de stratégies commerciales. « De nombreux cabinets sont prêts à soigner la relation avec le client et font preuve de bonne volonté pour s’adapter à ces nouveaux besoins », déclare Charles Volkert, directeur général de Robert Half.

Enfin, le rapport indique également une augmentation de l’embauche d’avocats latéraux. Les cabinets devront donc faire preuve de vigilance, leurs meilleurs avocats risquant d’être recrutés par d’autres qui cherchent à élargir leur domaine de spécialisation.

« Les grands vainqueurs, ce seront les cabinets d’avocats qui sauront s’intégrer dans cette nouvelle perspective de travail en offrant efficacité, flexibilité et réactivité à leurs clients », conclut Me Volkert.


Pour consulter le rapport, cliquer ici.
10052

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires