Campus

Des Palmes pour le professeur

Main image

L'équipe Droit-inc

2011-11-24 13:15:00

Petite devinette : qu’ont en commun l’écrivain Marcel Pagnol, le Prince Albert II de Monaco et le professeur de droit de la section de droit civil de l'Université d'Ottawa Benoît Pelletier? Pour le savoir, lisez la suite!

L'engagement du professeur au services des relations franco-canadiennes a été récompensé
L'engagement du professeur au services des relations franco-canadiennes a été récompensé
L'écrivain, le monarque monégasque et le professeur de droit sont tous Commandeurs dans l’Ordre des Palmes Académiques! Les efforts acharnés de Benoît Pelletier ont une fois de plus été reconnus. Pour l’occasion, le ministre français de l’Éducation, par le biais de l’ambassadeur de France au Canada, M. Philippe Zeller, a souligné l’engagement exemplaire du professeur au service des relations franco-canadiennes.

« M. Pelletier a su, au fil des années, séduire l’esprit français par sa détermination et sa volonté de réaffirmer la relation. L’amitié franco-canadienne est renforcée par ses voyages, études, conférences ou visites officielles », affirmait l’ambassadeur français.

Philippe Zeller a fait remarquer que les universitaires canadiens sont plus souvent en France que les politiciens canadiens. Dans le cas de M. Pelletier, il a œuvré au rapprochement inter-étatique à la fois comme universitaire et homme politique. L’ambassadeur français avait alors le choix du vocabulaire alternant de M. le ministre à M. le professeur.

Le professeur Pelletier célèbre ses Palmes Académiques
Le professeur Pelletier célèbre ses Palmes Académiques
Plus d’une centaine de personnes étaient présentes lors de la cérémonie à l’ambassade de France. M. Zeller a insisté sur une réalisation, source de fierté pour son pays. « M. Pelletier, vous êtes le père du Centre de la francophonie des Amériques, une institution qui présente un bilan remarquable. Pour le rayonnement de notre culture commune, il ne me reste qu’à vous témoigner toute mon admiration pour le dynamisme de vos projets et pour le chemin que nous vous souhaitons de continuer à parcourir », s’est exclamé l’ambassadeur.

Dans son discours de remerciement, le professeur Pelletier a exprimé son amour de la France. « J’ai été reçu par des universités. J’ai vécu et même fréquenté la France sans éveiller de jalousie de la part de mon épouse. La France que j’aime, c’est, entre autres, celle des lettres, forte de sa connaissance scientifique, culturelle et linguistique. La langue française est un pont entre nos pays. Au Canada, elle est présente et vivante d’un océan à l’autre », a confié M. Pelletier.

Note: ce texte a été publié sur le site de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa; il est reproduit ici avec l'autorisation.
3458

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires