Nouvelles

Des retraités handicapés de Nortel déposent une poursuite

Main image

Agence Qmi

2012-10-03 13:15:00

Un groupe d'anciens employés handicapés de Nortel vient de déposer une requête en recours collectif de 60 millions $ contre les deux compagnies de fiducie qui géraient le fonds de santé de l'ex-géant des télécommunications.

L'avocat Joël Rochon vient de déposer une requête en recours collectif de 60 millions $
L'avocat Joël Rochon vient de déposer une requête en recours collectif de 60 millions $
La requête déposée en Cour supérieure de l'Ontario par l'avocat Joël Rochon est au nom de tous les retraités de Nortel. Elle allègue que la filiale canadienne de la Northern Trust de Chicago et Royal Trust ont agi « frauduleusement » et qu'elles ont failli à leur devoir de fiduciaire en laissant le fonds de Nortel « sous-évalué de manière significative ».

Northern Trust, qui s'est occupée de la fiducie à compter de 2005, a affirmé au « Globe and Mail » qu'elle entendait se défendre vigoureusement contre ces allégations. Pour sa part, la Banque Royale n'a pas voulu commenter.

Selon le quotidien torontois, la poursuite allègue que les deux sociétés de fiducie ont permis à Nortel de retirer une somme de 32 millions $ du fonds pour couvrir les prestations de certains employés qui auraient dû être payées par la compagnie.

De plus, les sociétés de fiducie auraient autorisé Nortel à faire des contributions au fonds sous la forme d'un billet plutôt qu'en argent, causant un autre manque à gagner de 28 millions $.

En 2010, une quarantaine d'ex-employés handicapés à long terme de Nortel avaient en vain contesté l'entente conclue avec la compagnie sur le fonds de retraite.
4127

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires