Nouvelles

Détroit : « l'avocat du peuple » en situation délicate

Main image

Dominique Lemoine

2013-07-30 10:15:00

Le défenseur des retraités de Détroit est dans une situation délicate, après avoir évoqué son « rôle d'avocat du peuple et de défenseur de la constitution du Michigan » dans une déposition auprès de la U.S Bankruptcy Court.

Bill Schuette, procureur général du Michigan.
Bill Schuette, procureur général du Michigan.
Selon le Detroit Free Press, des milliers de retraités craignent de perdre leur pension de retraite dans le cadre du processus de faillite devant permettre à Détroit de rembourser certains créanciers et de sortir de son endettement.

Sauf que des doutes sont émis sur la possibilité professionnelle pour le procureur général du Michigan, Bill Schuette, de réaliser son engagement de protéger ce qu'il a appelé des « pensions durement gagnées».

Rick Snyder, gouverneur républicain.
Rick Snyder, gouverneur républicain.
Le problème de l'avocat, républicain conservateur selon le Detroit Free Press, est que son bureau de procureur général représente aussi le gouverneur républicain Rick Snyder, actif partisan de la faillite.

Ce dernier a officiellement approuvé la faillite et s'est battu contre les retraités pour s'assurer qu'elle aille de l'avant. Le bureau de Schuette a aussi il y a quelques semaines défendu Snyder et le dépôt de bilan devant la cour d'État, bloquant des efforts de retraités pour faire cesser les procédures de faillite.

Sauf que Schuette a déclaré le 29 juillet pouvoir et vouloir continuer à défendre « des gens travaillants, comme des policiers et des pompiers, qui mettent leur vie en péril, qui vivent difficilement avec un revenu fixe et qui maintenant pourraient subir une crise financière malgré aucune faute de leur part ».

Kevyn Orr, gestionnaire d'urgence de Détroit
Kevyn Orr, gestionnaire d'urgence de Détroit
Les craintes concernant la réduction des pensions se sont accrues quand le gestionnaire d'urgence de Détroit, Kevyn Orr, a déclaré que la Ville n'a pas assez d'argent pour renflouer le déficit total de 3,5 milliards de dollars des deux fonds fournissant les revenus de pension d'environ 20 000 personnes.

Mais Bill Schuette soutient que la constitution du Michigan stipule « clairement » que les pensions ne peuvent être réduites et qu'il se « battra » pour défendre la constitution et les citoyens qu'elle protège.

Selon lui, « les retraités pourraient subir une crise financière dont ils ne sont pas responsables, possiblement le résultat d'une mauvaise gestion de fonds de pension ».

4800

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires