Campus

Rester vierge pour faire son droit

Main image

Marie Pâris

2013-12-20 10:15:00

Une fac de droit pourrait bientôt ouvrir ses portes dans une université chrétienne de Colombie-Britannique qui interdit le sexe hors-mariage. Des juristes et étudiants s’y opposent...

Me Clayton Ruby, avocat spécialiste du droit constitutionnel
Me Clayton Ruby, avocat spécialiste du droit constitutionnel
«S'abstenir de tout comportement intime et de toute relation sexuelle extra-maritale»: l’interdiction est claire, et figure dûment dans le règlement intérieur de l’Université Trinity Western, en Colombie-Britannique, que les étudiants se doivent de signer en intégrant l’établissement.

En outre, on peut lire sur le site internet de la très chrétienne université que «les futurs étudiants qui ne partagent pas nos convictions religieuses sont invités à postuler ailleurs».

Pour Me Clayton Ruby, avocat spécialiste du droit constitutionnel, l’établissement s’affiche clairement contre les gays et lesbiennes avec ce règlement. C’est pour cette raison qu’il s’est fermement opposé à l’ouverture d’une faculté de droit sur le campus, comme le projette l’université.

Sa position est partagée par Me Fred Headon, président de l’Association du Barreau canadien: «(...) le processus fermé se traduira, en réalité, par le fait qu’en raison de leur orientation sexuelle, un certain nombre de personnes seront exclues du groupe estudiantin et du corps professoral de cette faculté proposée.»

Pétition et menace de procès

Me Fred Headon, président de l'Association du Barreau canadien
Me Fred Headon, président de l'Association du Barreau canadien
Il ont été rejoints par de nombreux juristes canadiens, dénonçant le règlement de l’université comme portant atteinte aux droits fondamentaux et à ceux des homosexuels. Plus d’un millier d’étudiants en droit ont également paraphé une pétition contre cette fac de droit, qui formerait des avocats avec un a priori homophobe.

En attendant, la Fédération des juristes du Canada a donné son accord à la Trinity Western University pour ouvrir sa filière juridique à la rentrée 2016 - ne manque plus à présent que l’autorisation du gouvernement provincial.

Me Ruby a déclaré pour sa part qu’il contesterait en justice l'éventuelle ouverture de cette faculté.

Si l’université n’a pas commenté la polémique, elle a posté ce message sur son site: «L'université Trinity Western a été critiquée pour ses engagements chrétiens mais le fait est que les étudiants gays et lesbiennes sont les bienvenus et plusieurs ont déjà été diplômés».

- Avec AFP
4723

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires