Nouvelles

Victoire du controversé psychiatre Doc Mailloux

Main image

Agence Qmi

2014-09-26 09:12:00

Après une véritable saga qui a duré près de dix ans, le controversé psychiatre Doc Mailloux a remporté sa bataille contre le Collège des médecins du Québec…

Après une véritable saga qui a duré près de dix ans, le controversé psychiatre Doc Mailloux a remporté sa bataille contre le Collège des médecins du Québec
Après une véritable saga qui a duré près de dix ans, le controversé psychiatre Doc Mailloux a remporté sa bataille contre le Collège des médecins du Québec
La Cour d'appel du Tribunal des professions a annulé le 19 septembre dernier sa radiation de cinq ans en lien avec les propos qu'il a tenus à l'égard des Noirs et de leur quotient intellectuel à l'émission Tout le monde en parle, en 2005.

Pierre Mailloux qui n'en était pas à ses premiers démêlés avec le Collège des médecins a écopé plutôt d'une amende de 5000 dollars, rapporte le Journal de Montréal qui a obtenu en exclusivité le jugement.

Réhabilitation

Il est écrit dans le jugement en faveur du Doc Mailloux que sa radiation était « déraisonnable » puisqu'elle ne respectait pas la gradation des sanctions.

« Passer de cinq ans de radiation à 5000 dollars d'amende, j'appelle ça un début de réhabilitation par les tribunaux supérieurs », a réagi le Doc Mailloux, joint au téléphone par le Journal de Montréal.

« C'est évident que cinq ans, c'était une réaction hystérique du comité disciplinaire », poursuit-il.

Quotient inférieur à 100

En septembre 2005, Doc Mailloux avait déclaré à Tout le monde en parle que le « quotient intellectuel moyen des Noirs et des Amérindiens est nettement inférieur à 100 ». Ses propos avaient déclenché un tollé de protestations.

Dans la foulée, le Collège des médecins avait porté plainte contre le psychiatre et en 2012, Pierre Mailloux s'était finalement vu radier pour cinq ans.

« Ce sont des études sérieuses que je citais et je ne reculerai pas», a souligné l'homme de 65 ans.

Dans le jugement rendu il y a une semaine, on pouvait lire que la radiation était « déraisonnable » puisqu'elle ne respectait pas la gradation des sanctions.

Avant ce jugement, le Doc Mailloux avait écopé d'une radiation temporaire d'une semaine et d’une amende de 10 000 dollars.
11577

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires