Nouvelles

L'ex-trésorier du Vatican cité à procès pour des agressions sexuelles

Main image

Radio -canada

2018-05-01 10:55:00

Le cardinal australien est considéré comme le numéro 3 dans la hiérarchie de l’Église catholique...

Le cardinal George Pell, ex-trésorier du Vatican, doit être jugé pour des faits d'agressions sexuelles
Le cardinal George Pell, ex-trésorier du Vatican, doit être jugé pour des faits d'agressions sexuelles
Le cardinal George Pell, ex-trésorier du Vatican, doit être jugé pour des faits d'agressions sexuelles, a décidé mardi la justice australienne, ce qui fera de lui le plus haut responsable catholique à répondre de ce genre d'accusations.

Le cardinal australien de 76 ans nie les faits qui lui sont reprochés. Ceux-ci n'ont pas été rendus publics ni le nombre de plaignants.

George Pell n'a fait aucun commentaire à sa sortie du tribunal.

Selon un communiqué publié par ses avocats et distribué par l'archidiocèse de Sydney, son dernier employeur avant son affectation au Vatican en 2014, George Pell a coopéré avec les policiers qui enquêtent sur ces accusations, et il a « toujours fermement maintenu son innocence ».

En rendant sa décision, la juge Belinda Wallington a rejeté ce que l'avocat de Pell a qualifié d'« accusations les plus graves » contre son client, mais elle a déclaré que les dossiers relatifs à des infractions dans une piscine et dans une église de l'État de Victoria seraient jugés.

Le cardinal Pell doit maintenant comparaître devant le tribunal du comté de Melbourne mercredi, où il sera décidé de la date du procès.

Le pape François a dit qu'il ne ferait pas de commentaire sur cette affaire avant qu'elle ne soit totalement close.
3137

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires