Portrait

Mère de 4 enfants, elle fait son bac en droit!

Main image

Diane Poupeau

2019-05-10 15:00:00

Dimanche, c’est la Fête des mères! Et elle, elle a quatre enfants, bientôt cinq, et elle termine son bac en droit à l'UdM! Portrait.

Paula Espinoza 26 ans, enceinte de son cinquième enfant, termine son baccalauréat en droit à l'Université de Montréal.
Paula Espinoza 26 ans, enceinte de son cinquième enfant, termine son baccalauréat en droit à l'Université de Montréal.
Paula Espinoza a eu très tôt deux certitudes : elle aura une famille nombreuse et elle étudiera le droit.

À seulement 26 ans, elle est déjà mère de quatre enfants, bientôt cinq, et son baccalauréat en droit à l'Université de Montréal touche à sa fin. Force est de constater que les deux rêves de cette « superwoman » sont devenus réalité.

« Je n'ai qu'un frère avec lequel nous avons une grosse différence d'âge. Je voulais des enfants ayant des âges rapprochés, pour qu'ils soient les meilleurs amis au monde », nous a expliqué la jeune femme.

Paula et son mari Eduardo ont eu leur premier enfant à l'âge de 16 ans. « J'étais encore au Cégep », se souvient Paula Espinoza. Le couple réfléchit alors à son avenir. « On nous disait de choisir entre une grosse famille et l'université, finalement, on a fait les deux! ».

Quelques années plus tard, le deuxième enfant arrive. Elle a alors 22 ans. Depuis, la famille accueille un nouveau membre tous les deux ans!

Le couple et leurs enfants parcourent le monde. Ils reviennent tout juste de New-York et ont passé Noël à Hawaï. « Ce n'est pas compliqué de voyager avec de jeunes enfants, il faut être préparés mais ils sont tellement habitués… », explique la future avocate peu impressionnable.

Le droit, son premier choix

Paula et son mari Eduardo ont emmené toute leur petite famille passer Noël à Hawaï.
Paula et son mari Eduardo ont emmené toute leur petite famille passer Noël à Hawaï.
Pour le droit, c'est la même chose. « Ça a toujours été mon premier choix, dès le secondaire je savais que c'est ce que je voulais faire. Je me suis efforcée à avoir de bonnes notes, j'ai même eu la médaille du gouverneur général... ».

Pourtant, certains essaient de dissuader la jeune femme de s'orienter vers ce domaine qui la passionne déjà. Faire des études à l’université et avoir des enfants, ça serait trop compliqué.

Elle se dirige donc vers des études en techniques d'éducation spécialisée. « C'est un travail qui se concilie bien avec une vie familiale mais ce n'était pas ma passion », se souvient Paula Espinoza.

Finalement, elle prend la décision de s'inscrire en droit, un choix qu'elle ne regrette pas. « J'avais une grosse curiosité par rapport au droit, explique la jeune femme. J'avais envie de
comprendre le système dans lequel nous vivons ».

Ses études n'ont fait que confirmer cet attrait. « J'aime le défi intellectuel que représente le droit. J'aime étudier, apprendre, ça me fait comme une petite étincelle au niveau intellectuel ».

Objectif, pratique privée

Et les études, elle aime ça. « Quand j'aurai terminé mon bac, j'aimerais faire ma common law puis une maîtrise, mais je ne sais pas encore dans quel domaine », explique la future juriste.

Ensuite, ça sera le barreau, puis la pratique privée. Dans le métier d'avocate, c'est l'idée de devoir trouver des solutions à des problèmes qui lui plaît particulièrement. Quant au domaine de pratique, il reste encore à déterminer.

Paula Espinoza parvient parfaitement à concilier ses études avec sa vie familiale.
Paula Espinoza parvient parfaitement à concilier ses études avec sa vie familiale.
« J'aime ce qui a un rapport avec l'entrepreneuriat et le démarrage d'entreprise. Présentement, j'ai pour objectif de pratiquer dans ce domaine-là mais ça peut changer, on apprend de nouvelles choses chaque année ».

Paula Espinoza aurait pu terminer son baccalauréat cette année. Elle a toutefois décidé de suivre sa dernière session à temps partiel.

Faire une chose à la fois

Surtout qu'elle est très occupée. En plus de ses études et de sa famille, la jeune femme est très impliquée dans la communauté.

Cette année, elle s'investit particulièrement au sein de la Maison des jeunes « l’Escalier en Mon Temps » de Brossard, dont elle est vice-présidente du conseil d'administration.

Elle s'implique également au sein d'Inform'elle, où elle participe bénévolement à une ligne téléphonique d’information juridique en droit de la famille.

Pour mener de front ses projets tout en s'occupant de sa famille, Paula Espinoza a une règle : faire une chose à la fois.

« Il y a des journées où je ne m'occupe que de mes études, d'autres où je ne me consacre qu'à la maison et aux enfants. Je ne mélange pas, je me concentre sur une seule chose à la fois ».

Bonne Fête des mères à toutes les juristes!

35143

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires