Nominations

Elle vogue vers un nouvel emploi

Main image

Mathieu Galarneau

2019-07-22 14:45:00

Après 10 ans de carrière, elle s’offre un nouveau défi. Qui est-elle et que fera-t-elle?

Me Anaïs de Lausnay s’offre un nouveau défi!
Me Anaïs de Lausnay s’offre un nouveau défi!
Me Anaïs de Lausnay a décidé de s’offrir un nouveau défi pour célébrer ses 10 ans de carrière en tant qu’avocate. Elle est récemment devenue avocate générale et secrétaire générale à l’Administration de pilotage des Laurentides (APL).

L’APL, « qui est peu ou pas connu » de l’aveu même de Me de Lausnay, a toutefois le mandat important d’administrer et de fournir les services de pilotage maritime de Montréal jusqu'aux Escoumins, incluant la rivière Saguenay.

Ce nouvel emploi lui permet tout de même de bâtir sur son expérience acquise dans le domaine du transport, puisqu’elle a quitté le Groupe Robert pour l’APL. Elle troque les camions lourds pour les bateaux.

« Peu importe le mode de transport, que ce soit ferroviaire, maritime, aérien, ou routier, ça joue un rôle essentiel dans la mobilité des gens et de la marchandise. C'est dans le quotidien de tout le monde. »

Il s’agit d’un premier poste dans le domaine public pour cette avocate habituée au secteur privé. « Comme c'est une société d'État, c'est beaucoup axé sur la gouvernance et c'est un sujet que j'aime beaucoup, et c'est complètement différent de ce que j'ai vécu par le passé. »

Très stimulée

Bien qu’elle ait oeuvré dans plusieurs entreprises en 10 ans, elle n’a jamais eu l’envie de joindre un cabinet. « Je trouve qu'il y a quelque chose de très stimulant à développer une relation avec un seul client, l'entreprise. On est appelé à travailler avec des équipes multidisciplinaires est c'est très intéressant », dit-elle, en ajoutant que « le développement de clientèle, c'était moins pour moi ».

Me de Lausnay dit s’être épanouie en tant qu’avocate grâce à la diversité des milieux et des tâches qu’elle a eues à accomplir en 10 ans. Qu’a-t-elle trouvé le plus difficile jusqu’à maintenant dans sa carrière? « C'est de prendre sa place. On a toujours un peu le syndrome de l'imposteur quand on change d'emploi. Il faut se faire confiance. À chaque fois, ça m'a bien réussi. »

Se joignant à un organisme de transport maritime, est-ce donc à dire qu’elle est une adepte de croisières? « En toute humilité, je n'ai jamais fait de croisière! Si j'en faisais une aujourd'hui, j'aurais une vision tout à différente en arrivant dans certains ports à savoir s'il y a un pilote qui arrive et comment ça se passe. »
9049

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires