Fusions et acquisitions

Transaction de 3,3 milliards $ : les avocats sont…

Main image

Jean-francois Parent

2022-03-09 14:15:00

Une compagnie montréalaise est vendue à un fonds privé californien pour plusieurs milliards de dollars. Qui sont les avocats?
Mes Neil Kravitz, Costantino Ragas, Marie-Christine Valois, Laura Fabi, Claude E. Jodoin, Brandon Farber et Antonio Di Domenico. Source: Site web de Fasken
Mes Neil Kravitz, Costantino Ragas, Marie-Christine Valois, Laura Fabi, Claude E. Jodoin, Brandon Farber et Antonio Di Domenico. Source: Site web de Fasken
Le fonds privé Clearlake Capital Group vient d’acheter, au comptant, toutes les actions en circulation d’Intertape Polymer Group (IPG), pour une valeur de 2,6 milliards $US, soit quelque 3,3 milliards $CA.

La société, fondée à Montréal en 1981, fabrique des produits et des systèmes d'emballage pour les entreprises de détail et industrielle. Clearlake est un fonds privé fondé en 2006 à Santa Monica, en Californie, et gère des actifs de plus de 60 milliards $US.

Une brochette d’avocats des bureaux montréalais, torontois et new-yorkais de Stikeman et de Fasken ont piloté la transaction, qui s’est soldée par l’annonce officielle le 7 mars dernier.

Intertape Polymer a été représentée au Canada par Mes Neil Kravitz, Costantino Ragas, Marie-Christine Valois, Laura Fabi, Claude E. Jodoin et Brandon Farber du bureau montréalais du cabinet. Antonio Di Domenico, du bureau de Toronto, était également à bord.

Pour la portion américaine de la transaction, IPG, qui a des bureaux en Floride, était représentée par le cabinet fondé à New York Paul, Weiss, Rifkind, Wharton & Garrison LLP.

Mes John W. Leopold, David Massé, Jordan Altman, Simon Plante et Jérémie Ste-Marie. Source: Site web de Stikeman
Mes John W. Leopold, David Massé, Jordan Altman, Simon Plante et Jérémie Ste-Marie. Source: Site web de Stikeman
Quant au fonds privé Clearlake, il était conseillé par les avocats Mes John W. Leopold, David Massé, Jordan Altman et Simon Plante, du bureau de Montréal. Me Jérémie Ste-Marie, avocat au bureau de New York de Stikeman, a également participé à la transaction. Une stagiaire complétait l’équipe, soit Laurie-Anne Mercier, de l’Université d’Ottawa.

Quant à la portion américaine de la transaction, Clearlake a retenu les services de Kirkland & Ellis LLP, fondé à Chicago.

La transaction a été approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration de IPG, qui recommandera aux actionnaires d’approuver l’offre de Clearlake.

L’acquisition, dont le plan d’arrangement a été approuvé par le tribunal, sera finalisée au troisième trimestre 2022.
10470
Publier un nouveau commentaire
Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires