Nouvelles

Quand la neige n’a plus le droit de tomber

Main image

Didier Bert

2024-01-26 12:00:09

Un maire prend un arrêté pour interdire les chutes de neige sur le territoire de sa municipalité. Pourquoi?

Le maire d’un village du nord de la France en a eu assez des râleries de ses administrés.

Les 4 centimètres de neige tombés sur le village de Raillencourt-Sainte-Olle avaient déclenché la colère de plusieurs citoyens. Ceux-ci avaient fait part au maire de leur indignation que les routes ne soient pas débarrassés de cette couche de neige et de la glace, bien trop gênantes pour eux.

Irrité par les nombreux appels téléphoniques qui lui ont été adressés demandant de déneiger au plus vite, le maire Bernard De Narda a répondu aux citoyens en maniant l’humour: il a pris un arrêté municipal interdisant les chutes de neige, comme le rapporte le quotidien La Voix du Nord.

« Article 1 : à compter de ce jour, la neige a l’interdiction de tomber sur le territoire de Raillencourt-Sainte-Olle », indique l’arrêté municipal.

L’argumentaire du maire de Raillencourt-Sainte-Olle ne laisse pas de place au doute quant au fait que ce sont bien les râleries qu’il pointe :

« Vu les remarques des administrés estimant que les services communaux n’ont pas accompli comme il se doit leur mission de déneigement et de salage de toutes les voiries communales…» (…) et du « manque de moyens matériels et humains», et « qu’il est impossible pour la commune d’investir dans du matériel de déneigement performant ».

Il faut dire que dans le nord de la France, il est bien rare que le paysage devienne tout blanc. Les municipalités ne sont donc généralement pas équipées.

En entrevue avec le quotidien, le maire a partagé son point de vue. « Le maire ne peut pas être tenu pour responsable de tout! (…) Il y a soixante ans, il y avait autrement de la neige et pas de déneigeuse… et les gens prenaient leurs dispositions pour aller bosser. Il faut apprendre à respecter les saisons, à ne pas vivre dans l’immédiateté. »

Avant de conclure en indiquant qu’il songe désormais à procéder à d’autres d’interdictions. « Je réfléchis à présent à prendre d’autres arrêtés, pour interdire les lapins, les frelons… »

515

1 commentaire

  1. DLG
    Ah the French
    Always something to complain about

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires