Nouvelles

Action collective contre un restaurateur

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-04-23 10:15:30

L’avocat Joey Zukran. Sources: Shutterstock et LPC Avocats
L’avocat Joey Zukran. Sources: Shutterstock et LPC Avocats
Une demande d’action collective a été intentée contre une chaîne de restaurants bien connue. Qui sont les avocats?

L’avocat Joey Zukran du cabinet LPC Avocats a déposé une action collective contre Tim Hortons.

Le 17 avril 2024, Tim Hortons aurait envoyé un courriel à environ 500 000 clients de son application mobile leur déclarant qu’ils avaient gagné un bateau Tracker Targa 18 WT 2024 et sa remorque dans le cadre de leur campagne « déroule pour gagner ».

Le bateau Tracker Targa 18 WT 2024 et sa remorque valent 64 000,00 $ taxes comprises.Tim Hortons n’a pas divulgué le nombre de personnes au pays ayant reçu le courriel erroné.

L'impression générale du courriel aurait « clairement » donné au consommateur moyen l'impression qu'il avait gagné le bateau, ce qui constituerait une pratique interdite selon la Loi sur la protection du consommateur.

Tim Hortons explique que le courriel original avait pour but de signaler à chaque client ce qu’ils avaient jusqu’alors gagné en participant à ce concours. Le bateau et la remorque ont été inclus dans certains courriels par erreur.

« Nous avons créé un courriel récapitulatif « Déroule le rebord » avec les intentions les plus louables de donner à nos invités un aperçu amusant de leur histoire de jeu en 2024 », explique dans un courriel un porte-parole de l'entreprise. « Malheureusement, il y a eu une erreur humaine et certains clients ont reçu des informations incorrectes ».

L’objectif de cette action collective est de demander au tribunal d’ordonner l’exécution de l’obligation, c’est-à-dire de forcer Tim Hortons à livrer les bateaux Tracker Targa 18 WT 2024 qu’elle a informé les clients qu’ils avaient gagnés.

Ici, le groupe représente: « tous les consommateurs au Canada qui ont reçu un courriel de Tim Hortons déclarant qu’ils avaient gagné un bateau Tracker Targa 18 WT 2024 et sa remorque dans le cadre de la promotion Déroule pour gagner ou tout autre prix qui ne leur a jamais été livré ».

Le demandeur Jonathan (on ne connaît pas son nom de famille) réclame donc à Tim Hortons des dommages punitifs de 10 000$ par membre de l’action collective.

Avec les informations de Radio-Canada


704

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires