Nouvelles

Pas prêts, les jeunes avocats?

Main image

Didier Bert

2024-05-23 12:00:50

Source: Evanto
Source: Evanto
Près de la moitié des jeunes avocats américains considèrent ne pas avoir été préparés adéquatement à travailler en cabinet. Pourquoi?

Il est possible que ce nouveau sondage ne fasse pas plaisir aux responsables des facultés de droit américaines.

Près d'un jeune avocat américain sur deux (45 %) déclare que la faculté de droit ne les a pas suffisamment préparés à leur travail actuel, indique un sondage des firmes Major, Lindsey & Africa et Leopard Solutions.

S’ils pouvaient changer quelque chose à leur expérience à la faculté de droit, les jeunes avocats privilégieraient les compétences pratiques et accorderaient une plus grande attention aux pratiques transactionnelles, rapporte Reuters.

Il n'y a pas que la faculté de droit qui en prend pour son grade. Trois jeunes avocats sur dix (31 %) considèrent que leur expérience en cabinet n'a pas répondu à leurs attentes à la sortie de l'école de droit.

Il est possible que cette insatisfaction des jeunes avocats soit liée au fait qu'ils ont été formés ou qu'ils ont commencé leur carrière pendant la pandémie de Covid-19. Ces étudiants et jeunes avocats ont donc bénéficié de moins de temps en face à face et de formation personnalisée.

Tout n’est pas négatif cependant. La majorité des répondants (83 %) feraient le même choix de travailler pour leur cabinet actuel. Et presque autant (79 %) sont satisfaits de leur travail. Les deux tiers (67 %) prévoient de rester chez leur employeur pendant trois ans ou plus, tandis que seuls 9 % prévoient de quitter au cours de l'année à venir.

Les avocates sont moins prêtes que leurs homologues masculins à rester dans le même cabinet. Cela pourrait être un signe qu'elles observent des problèmes récurrents comme l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes.

591

1 commentaire

  1. La pratique privée est rude
    C'est difficile pratiquer et y trouver un plaisir. C'est davantage des responsabilités que des moments de bonheur. Les humains souffrent et les avocats voient la facette la moins reluisante de leurs clients.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires