Nouvelles

Nouvelle bâtonnière!

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-05-24 10:15:37

Maude Tessier. Source: Barreau Arthabaska
Maude Tessier. Source: Barreau Arthabaska
Le Barreau d’Arthabaska nomme sa nouvelle jeune bâtonnière. De qui s’agit-il?

La procureure aux poursuites criminelles et pénales au palais de justice de Victoriaville, Me Maude Tessier est maintenant la nouvelle bâtonnière du Barreau d’Arthabaska.

Elle remplace Me Joanie Laquerre qui a été bâtonnière pour l’année 2023-2024.

Lors d'une conférence de presse, Me Tessier a exposé ses divers objectifs. Parmi eux, on retrouve le renforcement du sentiment d’appartenance des membres, l’établissement de relations étroites avec les partenaires du système judiciaire, et une implication active dans la promotion du Barreau d’Arthabaska.

« C’est sous le thème d’un Barreau rassembleur que je souhaite orienter nos efforts et nos actions pour la prochaine année », a exprimé la nouvelle bâtonnière, rapporte La Nouvelle Union.

Elle souhaite aussi mettre en place une collaboration avec le Barreau du Québec et l’Association des barreaux de provinces (ABP) « pour développer l’attractivité et assurer la rétention de la relève juridique en région ».

La bâtonnière envisage également une tournée des organismes locaux pour mieux comprendre leurs enjeux et réalités. Elle souhaite encourager la concertation des acteurs afin de fournir une justice efficace aux citoyens ainsi qu’aux membres de la section.

Pour accroître la visibilité du Barreau d’Arthabaska, la bâtonnière compte sur l’encouragement et la promotion de la formation interne entre membres. Elle prévoit également d’augmenter la présence du Barreau sur les réseaux sociaux et de « valoriser les initiatives locales qui le distinguent des autres sections ».

524

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires