Nouvelles

Décès d’une ex-juge administrative

Main image

Didier Bert

2024-06-26 12:00:40

Clarisse Codère n'est plus... Source: Steve L.Elkas
Clarisse Codère n'est plus... Source: Steve L.Elkas
Une ancienne juge du Tribunal administratif du Québec est décédée. Qui était-elle?

Clarisse Codère s’est éteinte à l’âge de 92 ans.

Elle a consacré sa vie professionnelle à l’amélioration de la situation économique et sociale des femmes, avant d’être nommée juge au Tribunal administratif du Québec.

Au début des années 1970, Clarisse Codère est la directrice de l'Office de la famille. Elle prend ensuite la direction du Centre éducatif de la femme, avant d'être nommée directrice générale du Centre d’aiguillage de l’Estrie, un organisme facilitant l’intégration des femmes sur le marché du travail.

Clarisse Codère occupe ensuite la vice-présidence de la région de l’Est du Conseil consultatif canadien de la situation de la femme. Dans les années 1990, elle est assesseure à la Commission aux affaires sociales.

C'est en 1998 que Clarisse Codère devient juge au Tribunal administratif du Québec (TAQ), division des affaires sociales.

Elle a siégé dans plusieurs comités et conseils d’administration, tels que le Comité de développement des programmes du département de Service social de l’Université de Sherbrooke, ainsi qu’au Conseil de l’Éducation permanente de l’Université. Elle a siégé au conseil d'administration de la Chambre de commerce de Sherbrooke.

C'est Clarisse Codère qui a fondé les Clubs épargne-femmes en 1980, ainsi que la Société de développement des Clubs épargne-femmes en 1982.

Nommée Femme de l’année en 1984 dans le domaine de la condition féminine au Salon de la femme de Montréal, elle était membre de plusieurs organismes, comme l’Association des femmes d’affaires du Québec, la Fédération des femmes du Québec, les Femmes regroupées pour l’accessibilité au pouvoir politique et économique, le Canadian Club et la Corporation du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Clarisse Codère laisse dans le deuil ses quatre filles, ses quatre petits-enfants et ses deux arrières petits-enfants.

553

1 commentaire

  1. Mohammed
    Mohammed
    il y a 21 jours
    Jugement dernier
    Elle a rendu son dernier jugement.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires