La criminaliste avait signalé la semaine dernière que des questions de déontologie se posaient, et qu'elle voulait vérifier la validité de son mandat.

Selon TVA, il y aurait dans l'entourage de l'avocate quelqu'un qui serait impliqué de près ou de loin dans l'affaire Norbourg, possiblement un ancien actionnaire.

L’audience sur la requête d'appel sur peine de l'ancien p.-d.g. de Norbourg est à nouveau reportée à vendredi prochain.

Vincent Lacroix conteste la peine d'emprisonnement de 12 ans moins un jour qui lui a été imposée, en plus d'une amende de 255 000 $ pour des fautes pénales et des manquements à la Loi sur les valeurs mobilières.