Me Isabelle Thiffault
Me Isabelle Thiffault
Mes Isabelle Thiffault et Alexandre Nahoul se sont joints au cabinet De Chantal D'amour Fortier situé à Longueuil, respectivement les 29 septembre et 27 octobre derniers. Ils pratiquent tous les deux en droit corporatif.

Membre du Barreau du Québec depuis février 2014, Me Thiffault intervient en matière d'incorporation, dissolution, modification de statuts et réorganisation de PME ou de grandes sociétés, tous secteurs d'activité confondus.

Elle accompagne des professionnels, notamment des médecins ou des courtiers immobiliers, pour leur incorporation en société par actions, et s’occupe à cet effet des démarches nécessaires auprès des ordres concernés.

« J'aime les chiffres et aider les entreprises à croître, ainsi que le contact avec la clientèle. C'est également un domaine où l'on sent moins la tension qu'en litige », précise l'avocate qui s'est familiarisée avec le droit corporatif auprès de Me Pierre David basé dans le Vieux Montréal, durant l’été 2009.

Elle s'est ensuite perfectionnée dans cette matière pendant presque deux ans chez Réso Gestion Corporative, une entreprise qui offre exclusivement des services en droit corporatif et incorporation de sociétés. Elle y a travaillé comme étudiante, effectué son stage du Barreau et pratiqué quelques mois.

« Lorsque j'ai vu l'offre d'emploi du cabinet, j'ai trouvé qu’elle correspondait à mes compétences et mon expérience. De plus, je connaissais Me Pierre Bourbeau, professeur à l'école du Barreau avec lequel je m'entends bien », explique Me Thiffault, titulaire d'un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa complété en 2011.

Me Alexandre Nahoul
Me Alexandre Nahoul
Quant à son collègue Me Nahoul, outre sa pratique en droit corporatif, il intervient en droit fiscal, notamment en planification fiscale et successorale.

Également diplômé de l’Université d’Ottawa (2012), l'avocat a été admis au Barreau du Québec en décembre 2013. Il a complété son stage et débuté sa carrière au sein de Meditax consulting à Ville Saint-Laurent au côté de Me Cathy Nehme, un cabinet spécialisé dans l’incorporation des professionnels de la santé, planification successorale, protection d'actifs et transactions transfrontalières.

« Je voulais faire du droit fiscal. Or, les cabinets de niche qui œuvrent dans ce domaine sont peu nombreux. J'ai apprécié travailler dans des domaines qui m'intéressaient, en tête à tête avec l'avocate », précise-t-il.

Membre de l'Association de planification fiscale et financière, Me Nahoul a aussi donné de nombreuses conférences dans des institutions financières auprès des planificateurs financiers et de leurs clients.

Souhaitant développer davantage ses compétences en droit fiscal tout en ayant le soutien d'avocats plus seniors, le cabinet De Chantal D'amour Fortier était une excellente opportunité.

« La fiscalité offre de nombreux défis et c'est un domaine unique en son genre : ce qui est légal n'est pas nécessairement fiscal. Chaque situation est un casse tête, c'est très stimulant », conclut-il.