L'ancienne juge à la Cour suprême du Canada et haute-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme aurait été sollicitée pour se présenter dans une circonscription québécoise.

Le choix de la circonscription n'est pas encore connu, mais Gatineau est une des possibilités, soutient la Société d'État.

Des discussions sont toujours en cours et la principale intéressée n'a pas confirmé ses intentions.