Les Foufounes électriques en Cour
Les Foufounes électriques en Cour
Le célèbre débit de boissons du centre-ville a reçu un avis de convocation de la Régie des alcools, des courses et des jeux, écrit la Presse. La Régie s’interroge sur les 72 « vols » signalés depuis janvier 2013 et les actes de violence entre clients. On se questionne aussi sur la force utilisée par les portiers, parfois considérée excessive.

Parmi les incidents signalés, on note des « blessures importantes au visage », une « dent cassée », un « coup de poing au visage », etc.

Contacté par la Presse, l’avocat du bar, Me Hugo R. Martin du cabinet Feldman, tempère en rappelant qu’une plainte logée n’est pas une plainte validée. Il rappelle par ailleurs l’obligation des employés de protéger la clientèle.

La grève des avocats et des notaires de l’État québécois retarde la tenue de l’audience du bar, qui devait se tenir début décembre. Elle est repoussée en 2017.