Me Philippe Asselin
Me Philippe Asselin
Me Philippe Asselin, barreau 2005, travaille pour Morency depuis 11 ans. Il est spécialisé en droit municipal : « J’ai toujours été passionné par le droit du travail et lorsque je suis arrivé à Morency, j’ai découvert le droit municipal et ça m’a plu. C’est un domaine qui n’est pas statique, qui est en constante évolution et qui me permet d’être en relation avec une clientèle très variée. Je dois donc faire un gros travail de vulgarisation », a-t-il confié.

Me Cindy Ouellet
Me Cindy Ouellet
Me Cindy Ouellet, diplômée de l’Université de Laval, est membre du barreau depuis 2001. Après avoir exercé sept ans au cabinet DeBlois et même tenté l’expérience en solitaire pendant quelques mois, elle a intégré Morency il y a presque six ans. Elle s’est spécialisée en litige civil et commercial, droit du travail et matrimonial. « Je fais beaucoup de représentation au tribunal, j’aime faire des plaidoiries et je traite énormément avec des particuliers, c’est ce que j’apprécie dans mon travail ».

Me Zachari Meunier
Me Zachari Meunier
Me Zachari Meunier, diplômé de l’Université de Montréal et membre du barreau depuis 2008, a toujours aimé le contact avec les entrepreneurs. C’est ainsi tout naturellement qu’il s’est spécialisé dans le droit des affaires et le droit fiscal.

Me Guillaume Saindon
Me Guillaume Saindon
Me Guillaume Saindon est devenu avocat en 2006 et a intégré le cabinet Beauvais Truchon où il a exercé jusqu’en 2011 avant de rejoindre Morency. Sa pratique comprend surtout le volet de la santé et de la sécurité du droit du travail qu’il affectionne tout particulièrement pour son côté « factuel et diversifié».

Me Raphael Voscorian
Me Raphael Voscorian
Me Raphael Voscorian avait quitté Morency en 2014 pour un cabinet boutique, mais avec la possibilité d’accéder au partenariat « là où il a grandi », il a décidé de revenir en septembre dernier. Il est spécialiste du droit des affaires et traite souvent avec les start-up. « Ce sont des entreprises dynamiques et c’est motivant d’être entouré de créateurs et d’innovateurs. En plus, je suis aux premières loges de l’évolution d’une entreprise ».

L’accession au partenariat :

Pour accéder au partenariat, Me Philippe Asselin assure avoir « travaillé très fort. Pas plus que d’autres, mais il le fallait ». Alors sa nomination en tant qu’associé est une « réelle fierté », a-t-il confié, tout en ajoutant qu’il est « plaisant de voir la confiance qu’on m’a donnée. Je vais pouvoir contribuer au développement du cabinet à ma façon ». En effet, l’associé fait partie de la « nouvelle génération » qui va se joindre à celle déjà en place, et va donc apporter « un vent de jeunesse ».

Me Cindy Ouellet estime quant à elle se joindre à une équipe « particulièrement compétente ». C’est pour elle « un gage de reconnaissance » qui souligne la « rigueur » de son travail.

Pour Me Zachari Meunier, il s’agit plutôt d’« une continuité », dans la mesure où sa nomination était prévisible « grâce à tous mes efforts ».

Leurs conseils aux avocats :

Me Guillaume Saindon : « Il faut être très consciencieux dans son travail. Vos clients seront contents et ils vous recommanderont. Je pense qu’il y a de la place pour tous les types de personnalités, les exubérants et les timides, on a besoin de tout le monde. Il faut aussi se dire qu’on ne traite pas des dossiers, mais des gens ».

Me Raphaël Voscorian : « Soyez patient. Ça se débloquera tôt ou tard. Les premières années nous servent à apprendre, il faut persévérer et faire sa place. C’est un peu un cliché, mais c’est vrai, il ne faut pas lâcher ».

Me Zachari Meunier : « Il faut connaître ses limites et ses faiblesses et accepter qu’on n’est pas spécialiste en tout ».

Me Cindy Ouellet : « Il faut rester soi-même et aimer ce qu’on fait, tout en prenant les conseils des seniors ».