Mme Louise Otis
Mme Louise Otis
Le ministère de la Justice a officiellement ouvert les dépôts de candidatures pour le Prix de la Justice qui sera remis par la ministre Stéphanie Vallée.

Ce prix souligne l’action des hommes et des femmes qui permettent de faire progresser le système judiciaire québécois aux bénéfices de la société.

« Une personne qui travaille sans relâche pour défendre les droits des personnes vulnérables, qui vise à faire progresser l'égalité de fait, mérite d'être reconnue. Souvent dans l'ombre, ces personnes sont présentes et s'engagent dans tous les milieux. Il est important de les honorer pour leur apport à la société québécoise », dit Stéphanie Vallée dans un communiqué de presse.

Le dernier récipiendaire de cette médaille qui sera remise à l’hôtel du Parlement de l’Assemblée nationale est Mme Louise Otis. Elle s’est en effet distinguée par son engagement et son dévouement à la promotion du droit et de l'accessibilité à la justice, ainsi qu'au rayonnement de la société québécoise à l'échelle internationale.

Le ministère rappelle que les candidats ont jusqu’au 16 juin pour déposer leur candidature. Le prix ne pourra être décerné qu’à un individu, et non à un groupe. De plus, il ne peut pas être attribué plus d'une fois à la même personne.

Créé en 1990, le Prix de la Justice a déjà été remis à 24 personnes, 11 femmes et 13 hommes. Chacun ont reçu une médaille, création de l’artiste québécoise d’origine polonaise, Bozena Happach. Faite d’argent massif, elle représente différentes valeurs fondamentales de la justice à travers des personnages.