Le juge Bruce Scolton aurait omis de surveiller ses mails pendant 3 ans.
Le juge Bruce Scolton aurait omis de surveiller ses mails pendant 3 ans.
La plainte déposée par la Commission de la déontologie judiciaire de l'État de New York accusait le juge Bruce Scolton, qui pratiquait à Harmony, d’avoir omis de surveiller son compte de courrier électronique officiel au tribunal ou de répondre aux courriels de janvier 2015 à mai 2018.

De plus, le juge n’aurait pas utilisé l’ordinateur qui lui a été fourni en 2017, qui lui permettait de transférer les contraventions électroniques au tribunal, rapporte le ABA journal.

Plutôt que d’utiliser les logiciels qui étaient à sa disposition, le juge préférait se servir de formulaires papier qu’il concevait lui-même pour informer le Département des véhicules automobiles de la résolution de plus de 2 600 cas. Pourtant, le département n’accepte plus les formulaires papier depuis 1991.

Compte tenu du fait qu’il n’utilisait jamais la technologie, Scolton n’arrivait pas à respecter les délais qu’il lui étaient assignés pour la déclaration et les dépôts de reçu de cour.

Un juge d’expérience

Diplômé de Duke, Scolton a été admis au barreau de l’état de New York en 1977. Il était juge municipal depuis 1990.

Il avait également été averti des dépôts tardifs de fonds des tribunaux en 1998 et 2000. En 2007, il avait été averti du retard pris dans la décision de six cas de petites créances.

Scolton est associé du cabinet Erickson Webb Scolton & Hajdu à Lakewood, a New York.

Sa démission sera effective à la fin du mois. Il a accepté de ne pas chercher ou accepter un autre poste juridique dans le futur.